close
Lifestyle

Pourquoi célébrer le 420?

Blog-Cannabis

Voici la vraie histoire de pourquoi nous célébrons le 4/20

Chaque année le 20 avril des usagers et militants du cannabis s’unissent pour célébrer et réclamer la légalisation de la plante. Il existe plusieurs theories sur l’origine du «420» .

Le 420 est une expression connue en argot qui fait référence à la consommation de cannabis, en particulier à 16h20. La date du 4/20 (20 avril) est connue aujourd’hui sous le nom de célébrations et de manifestations liées au cannabis dans le monde entier.

On ne sait pas vraiment ce qui a conduit à la culture et a l’engouement du courant 420 au cours de c’est dernières années mais une seule certitude : un flyer de magazine est apparemment la première preuve de l’origine ce phénomène.

Le concept est né en mai 1991 dans le high time

Le rédacteur en chef du magazine High Times de l’époque, Steve Bloom, a entendu parler du concept pour la première fois un peu plus tôt, lors de la représentation de Grateful Dead, lorsque des jeunes lui ont passé un petit dépliant intitulé “Cannabis smoke at 4:20 “.

Le dépliant décrit des conseils pour fumer du cannabis à 16h20 et vous guide vers la destination où la date officielle des amateurs de plantes sera célébrée.

Peu de temps après avoir publié la transcription de ce dépliant en 1991, le concept a commencé à apparaître un peu partout : des casquettes de baseball, des chemises et des autocollants.

Les premiers événements de masse sur le cannabis, le 20 avril, ont eu lieu à San Francisco au milieu des années 90 et ont été organisés par le groupe de légalisation du Cannabis Action Network. Ces événements se propagèrent dans le reste des États-Unis dans les années à venir, puis dans d’autres grandes villes du monde.

à lire aussi  Weedcraft: Un nouveau jeu vidéo pour les gamers en herbe

Dans la plupart des pays du monde, la police fait preuve de patience et les arrestations sont considérées comme un spectacle rare lors de tels événements.

Alors pourquoi le 20 avril?

L’affirmation la plus largement acceptée, qui a été officiellement adoptée par le célèbre magazine High Times spécialisé dans le cannabis , est que 420 est née en 1971 par un groupe d’étudiants de l’Université San Rafael de Californie, qui se réunissaient chaque jour à 4 h 20 pour fumer. Au fil du temps, l’expression “420” est devenue un nom de code pour le joint quotidien.

Lire aussi : Les Waldos

Un autre argument intéressant est que le terme est né il y a 5 ans et tire son origine de la chanson “Everybody Must Get Get Stoned” de Bob Dylan en 1966 (en réalité appelée “Rainy Day Women 12 & 35”). Si vous multipliez 12 par 35, vous obtiendrez 420.

Qu’est-ce que 420 ne veut pas dire

Comme pour tout sujet tabou, il existe un certain nombre de légendes urbaines sur ce que signifie 420. En voici quelques unes:

  • La rumeur dit que la police du Colorado avait l’habitude de faire des descentes chez les trafiquants juste à 4h20, pensant qu’ils pouvaient les surprendre en flagrant délit, bien sûr que non.
  • Certains prétendent que 420 est le nombre de cannabinoïdes présents dans la plante de cannabis (et ce n’est pas vrai)
  • D’autres vous diront que le 420 est un numéro de code des policiers américains utilisés pour signaler des événements liés à la drogue, et non, ce n’est pas le cas.
  • C’est la date à laquelle  Bob Marley est  décédé . La légende du reggae a en fait succombé au mélanome le 11 mai 1981. Quatre-vingt ne se réfère pas non plus à l’anniversaire de Marley; il est né le 6 février 1945.
à lire aussi  High Times acquiert Spannabis pour plus de 7 millions de dollars

Comme de nombreux autres jours de célébration, le 420 est devenu une opportunité pour les capitalistes chroniques d’essayer de gagner de l’argent. Par conséquent, de nombreuses entreprises proposent toutes sortes de promotions marketing.

En l’honneur du 420 NETFLIX publie un documentaire sur la weed, les souches , la musique et la justice social de la plante.

Netflix propose quelque chose d’un peu différent avec la sortie d’un nouveau documentaire sur 4/20 intitulé Grass Is Greener.

Réalisé et narré par la légende du hip-hop Fab 5 Freddy, Grass is Greener explore le lien entre l’herbe, la musique, la justice sociale et l’injustice à travers l’histoire en Amérique. Zoom sur la guerre des drogues imprégnée d’injustice raciale. Les experts explorent la relation complexe entre l’Amérique et la weed. La légende du hip-hop Fab 5 Freddy dirige et raconte ce documentaire mettant en vedette Snoop Dogg, Cypress Hill’s B-Real, DMC, Killer Mike, Chuck D et Damian Marley comptant parmi les influenceurs incontournable du monde cannabique.

Blog-Cannabis
Tags : 420Hightimes