close
Santé

La weed motive les gens à faire de l’exercice

Blog-Cannabis

Étude des relations entre l’usage de cannabis et l’exercice

L’activité physique est l’un des comportements les plus importants en matière de santé, beaucoup ne respectent pas les recommandations minimales en matière d’exercice physique comme l’engagement à faire de l’exercice pour une vie saine. Parmi les problèmes couramment rencontrés liés aux manque d’exercice, mentionnons le manque de motivation ainsi qu’une mauvaise récupération après l’effort. Il n’est pas clair si la consommation de cannabis ait une incidence sur ces questions et si cette co-utilisation influe sur la performance vitale.

La présente étude examine les attitudes et les comportements à l’égard de la consommation de cannabis et de l’exercice physique chez les consommateurs adultes vivant dans les États ayant un accès légal.

La plupart des personnes consommant de l’herbe déclarent que la consommation avant ou après l’exercice améliore l’expérience et aide au rétablissement, voir augmenter leur entraînement et ont tendance à faire plus d’exercice.

Des chercheurs de l’Université du Colorado ont demandés à plus de 600 consommateurs d’évaluer comment ils consomment du cannabis en relation avec l’exercice. Les résultats, publiés ce mois-ci dans la revue Frontiers in Public Health, brise le stéréotype du stoner paresseux et fainéant.

Le nouveau Runner’s High ?

500 participant ont déclarés apprécier l’usage du cannabis une heure avant ou jusqu’à quatre heures après l’exercice. D’après les données du questionnaire, ceux qui ont consommé du cannabis au cours de cette période ont travaillé plus longtemps que les consommateurs qui n’ont pas jumelé les activités. Plus précisément, ceux qui se sont engagés dans la co-utilisation ont travaillé en moyenne 43 minutes de plus pour l’exercice aérobique et 30 minutes de plus pour l’exercice anaérobique.

à lire aussi
La Floride tente le récréatif pour 2020

Qu’est-ce qui se cache derrière cette tendance ?

Les chercheurs ont identifié quelques obstacles connus à l’exercice physique : un manque de motivation, une récupération difficile après l’entraînement et un faible plaisir de l’activité. Le cannabis semble aider à lever ces obstacles pour certaines personnes.

70% ont déclarés qu’ils étaient d’accord pour dire que “le cannabis augmente le plaisir de faire de l’exercice”, 78% ont dit que la marijuana “améliore la récupération après l’exercice” et un peu plus de 50% ont dit que cela “augmente la motivation”.

“À notre connaissance, il s’agit de la première recherche à étudier les attitudes et les comportements concernant la consommation de cannabis avant et après l’exercice, et à examiner les différences entre les consommateurs de cannabis qui en consomment conjointement et ceux qui n’en consomment pas “, ont écrit les auteurs de cette étude. “

Étant donné la légalisation croissante du cannabis et le faible taux d’activité physique aux États-Unis, il incombe aux responsables de la santé publique de comprendre les effets potentiels, tant bénéfiques que néfastes, de la consommation de cannabis sur les comportements d’exercice.

à lire aussi
Le cannabis "tueur" de rêves ?

Quelle leçon a tirer ?

Bien que cela puisse sembler contre-intuitif compte tenu de la façon dont les consommateurs sont généralement présentés dans les médias, de plus en plus de recherches montrent que de nombreux amateurs de weed mènent une vie active et que le cannabis est associé à des résultats positifs pour la santé. Par exemple, une autre étude récente a révélé que les personnes qui consomment sont moins susceptibles d’être obèses que les non-consommateurs.

Les résultats indiquent que la majorité (81,7 %) des participants ont approuvé la consommation de cannabis en même temps que l’exercice, et que ceux qui l’ont fait étaient généralement plus jeunes et plus susceptibles d’être des hommes. Même après avoir tenu compte de ces différences, les co-utilisateurs ont déclaré faire plus d’exercices aérobiques et anaérobiques par semaine. En outre, la majorité des participants qui ont déclaré avoir consommé du cannabis peu avant ou après l’exercice ont déclaré que cela améliorait leur plaisir et leur récupération après l’exercice et environ la moitié ont déclaré que cela augmentait leur motivation à l’exercice.

Cette étude représente une étape importante dans l’éclaircissement de la consommation de cannabis et de l’exercice physique chez les consommateurs adultes et fournit des orientations pour les recherches futures.

Tags : Consommationeffets secondairesÉtudeRechercheSportWeed