close
Légalisation

L’île de Guam autorise le récréatif

Blog-Cannabis

Jusqu’à 28 grammes et 6 plants pour usage personnel

Nouvelle destination tropicale pour les consommateurs de cannabis. Guam, une île tropicale appartenant aux États-Unis, a approuvé la réglementation d’un marché légal du cannabis à des fins récréatifs.

Guam est le 13ème territoire américain à libéraliser la plante et le troisième à prendre une décision sans référendum.

Une fois que la légalisation du cannabis a été approuvée dans les îles Mariannes du nord, Guam, la plus grande et la plus méridionale des îles Mariannes, le fait aussi.

Lou Leon Guerrero

Le Gouverneur Lou Leon Guerrero a signé jeudi dernier le projet de loi de légalisation, une semaine après son adoption par une faible majorité de huit voix contre sept. Cette loi permettra aux personnes âgées de 21 ans et plus de posséder jusqu’à 28 grammes et à cultiver jusqu’à six plants.

“Nous devons réglementer la plante ”illicite” la plus répandue dans la société”, a déclaré le gouverneur. “Nous devons contrôler, surveiller son utilisation et ses conséquences, tirer parti de ses avantages médicaux et permettre à nos résidents de vivre dans un environnement plus sûr”, a-t-elle ajouté.

Les gens ne pourront pas acheter légalement tant que les règlements n’auront pas été élaborés par le nouveau Cannabis Control Board et approuvés par l’Assemblée législative.

L’économie de Guam repose principalement sur l’industrie du tourisme grâce à ses plages paradisiaques et à son monde sous-marin qui attire des plongeurs du monde entier. Guam a approuvé le cannabis médical en 2014.

Le conseil a jusqu’à un an pour établir les règles et superviser la loi sur les tests de dépistage, la fabrication, l’homologation et l’emballage du cannabis.

Tags : auto-cultureConsommationLoiRécréatifUS