close
Science

Un scanner à rayons X à base de chanvre

Blog-Cannabis

TechnoArge, une société de recherche turque innovante fabrique des appareils à rayons X à partir de composites de chanvre

L’entreprise turque a créé un scanner à rayons X pour les aéroports fait à partir d’un composite à base de chanvre qui empêche les radiations de se propager dans l’environnement.

Le matériau composite bloque les émissions de radiations, a déclaré Muzaffer Gökçimen, directeur général de l’entreprise.

“La fibre de cannabis industrielle utilisée dans la fabrication des composites absorbe les radiations “, dit-il, ajoutant que le scanner désinfecte également les bagages pendant la période de balayage.

Selon le British Institute of Radiology, les scanners à rayons X standard émettent de très faibles doses de rayonnement.

L’entreprise travaille également sur un gilet pare-balles fabriqué en composite de chanvre, a déclaré Gökçimen.

gilet pare-balles fabriqué en composite de chanvre

 il rapporte que les gilets sont plus légers, moins chers et 20 fois plus durables que les gilets pare-balles standard.

“Nous visons à fabriquer des fournitures automobiles à partir de composites de cannabis d’ici un an “, a-t-il ajouté.

à lire aussi  Logistique de récolte automatisée et robotique

Le président Recep Tayyip Erdoğan a récemment annoncé que 19 villes turques avaient été autorisées à cultiver du cannabis. Depuis les années 1990, la production de cannabis a été limitée afin de prévenir la production de marijuana.

Le cannabis est utilisé comme matière première dans les industries de l‘automobile, du bois, du plastique, de la construction, du textile, des cosmétiques, du biodiesel, de l’alimentation, du papier et énergie.

Basée à Avcılar, Istanbul, la société fabrique des armures pare-balles, des appareils à rayons X et des désinfectants pour les mains avec des matériaux composites fabriqués en chanvre.

Développant des produits innovants à partir du chanvre, TechnoArge a également déposé des demandes de brevets nationaux et internationaux pour des composites de chanvre.

“Le scanner à rayons X a été breveté dans 144 pays, a-t-il ajouté.

Le directeur général de TechnoArge, Muzaffer Gökçimen, a déclaré à l’Agence Anadolu que l’entreprise innove dans le domaine de la santé publique depuis 19 ans et qu’elle utilise ces composites en tenant compte de la santé publique, en ajoutant la fibre de chanvre industrielle utilisée dans la fabrication des composites pour absorber les radiations.

Tags : biotechnologieChanvreEnvironnement