close
Lifestyle

Arizona : plus de 60 tonnes consommé en 2018

Blog-Cannabis

Un niveau record !

En Arizona, les patients sous ordonnance médicale ont fumé, vaporisé, dabbé, mangé ou consommé environ 61 tonnes de produits à base de cannabis en 2018, selon les registres de l’État.

Le ministère des Services de santé de l’État a publié son rapport annuel de fin d’année le lundi 14 janvier et comme d’habitude, il dispose d’une tonne de données intéressantes pour quiconque s’intéresse à l’expérience de l’Arizona et sa weed légale.

Les chiffres qui attire l’attention

Les dispensaires de l’Arizona ont vendu 2,5 tonnes de produits comestibles rien que l’an dernier. Il se trouve que cela représente l’équivalence de tous les produits médicaux vendus dans les dispensaires de l’Arizona en 2012.

Il n’y avait qu’environ 40 000 patients en 2012. Le mois dernier, l’État a inscrit plus de 186 000 patients comme titulaires de carte actifs, ce qui représente une augmentation de 22 % par rapport au total de décembre 2017.

En décembre 2018, 852 autres soignants et 5 449 agents de dispensaires enregistrés signifiaient qu’au mois dernier, 192 303 personnes en Arizona étaient protégées des lois ”anti-marijuana” de l’État. Environ 130 dispensaires sont répartis dans tout l’État.

à lire aussi
Légalisation médicale pour l'état du Missouri et de l'Utah

Autre fait remarquable

La forte augmentation des ventes de concentrés s’est produite en dépit d’une décision de la Cour d’appel de l’Etat selon laquelle ces produits n’étaient pas couverts par les protections prévues par la loi de 2010. Les dispensaires et les patients ont ignoré la décision de juin et ont continué à vendre, acheter ou consommer ces concentrés jusqu’en 2018 en attendant que la Cour suprême prenne une décision finale. cela dit, la Cour a annoncé la semaine dernière qu’elle réviserait la décision en appel. Si le tribunal confirme cette décision, la catégorie de vente “dérivé” de l’année prochaine sera considérablement plus faible.

Les données démographiques des patients de 2018 étaient remarquablement semblables à celles de 2017, selon le rapport depuis le début de l’année. Par exemple, le groupe des 18-30 ans représentait 26,57 % de tous les patients en 2017 et 26,08 % des patients l’an dernier. Les dossiers indiquent une légère augmentation du nombre de patients de moins de 18 ans et du groupe des 71 à 80 ans. Le programme est devenu un peu plus féminin l’an dernier, les femmes atteignant 40,02 % des patients en 2018, comparativement à 38,35 % en 2017. Près de 88% de tous les patients mentionnent la “douleur chronique” comme maladie admissible.

“La capacité globale de soutenir le marché est forte “, a déclaré Keven DeMenna, qui fait pression au nom de l’Arizona Dispensaries Association. “Le capital-investissement continue d’affluer sur ce marché “, a-t-il ajouté, soulignant les récentes transactions dans les médias comme MedMen of California, qui a ouvert son premier magasin en Arizona le mois dernier. “C’est un marché très fort avec plus de potentiel, a-t-il dit.

M. DeMenna s’attend à ce que la forte croissance de l’industrie se poursuive en 2019, tout dépendra de la prochaine décision judiciaire sur les extractions.

Tags : ConsommationDispensaireNewsUS