close
Culture & Grow

Quel est le bon moment pour une récolte optimun ?

Blog-Cannabis

Guide d’une bonne récolte au bon moment, avec la méthode de reconnaissance des pistils et des trichomes de Jorge Cervantes

Récolter votre cannabis est souvent le moment le plus excitant quand il s’agit de la culture. Tous vos efforts précédents culminent dans ce moment où la décision est prise de récolter… Étant donné que la décision de récolter est si importante, il vous faut comprendre ce qui se passe au niveau chimique avec les plantes. De quoi faut-il tenir compte à l’approche de la récolte pour assurer la meilleure qualité possible ?

Il y a plusieurs facteurs, mais chacun varie en précision :

  • Le temps de floraison recommandé par l’éleveur
  • La couleur des pistils (les mèches de cheveux qui recouvrent le bourgeon)
  • La couleur des trichomes

Une plante de cannabis mûrit avec le temps ; c’est un processus. Le cannabis est une plante annuelle qui complète son cycle de vie en un an ou moins. À l’extérieur, le cannabis fleurit à l’automne. De longues nuits et de courtes journées sont le principal signal que Mère Nature donne au cannabis pour fleurir.

À l’intérieur, où les lumières de culture remplacent le soleil, les producteurs utilisent une minuterie électrique pour créer leurs propres saisons. L’été est créé avec 6 heures d’obscurité et 18 heures de lumière.

La photopériode de floraison automnale est répliquée avec 12 heures d’obscurité et 12 heures de lumière. Les plantes de cannabis femelles sont prêtes à être récoltées en 6 à 12 semaines après que la lumière ait été changée en un régime jour/nuit de 12 heures. Au fur et à mesure que les plantes mûrissent, il y a certains indices pour vous aider à savoir quand récolter le cannabis. Voici quelques méthodes d’identification issu du célèbre cannabiculteur Jorge Cervantes.

Les pistils ont-ils changé ?

Regardez les pistils blancs en forme de poils duveteux qui dépassent de la bractée des graines sur les bourgeons. Les pistils blancs sont sains et deviennent brun-rougeâtre lorsqu’ils meurent, ou sénescents. Lorsque la moitié ou les trois quarts des pistils sont devenus brun-rougeâtre, les boutons floraux doivent être prêts à être récoltés. Mais tu dois y jeter un coup d’œil de plus près….

Pistils très colorés de Cannabis sativa subsp. (sativa x. indica) ‘Holger’s Paars’
Contrôle de la teneur en THC par la méthode Pistil
  • 0-49% des Pistils sont bruns : Ce n’est pas le bon moment pour récolter parce que votre marijuana est loin d’avoir atteint sa puissance maximale.
  • 50-69% : Votre plante n’est pas encore à son niveau maximum de THC, mais vous avez la possibilité de la récolter maintenant pour un goût doux et léger.
  • 70-90% : Une fois que vous atteignez cette fourchette, il est certainement temps de récolter parce que votre marijuana est aussi puissante qu’elle ne le sera jamais ! La plupart des producteurs suggèrent que le’sweet spot’ est de 75-80%, mais à tout moment après 70% et en dessous de 90%, il en résultera une mauvaise herbe de haute qualité.
  • 91%+ : Votre plante a maintenant dépassé sa teneur maximale en THC et le cannabinoïde a déjà commencé à se dégrader en CBN. La marijuana laissée aussi tard aura un goût prononcé et un effet narcotique qui ne manquera pas de vous faire somnoler.

Examinez attentivement les glandes résineuses (les trichomes).

Utilisez un microscope portatif 30-50X pour inspecter les glandes de résine, aussi appelées trichomes, que l’on trouve sur les boutons floraux et le feuillage adjacent.

J’aime utiliser un microscope qui illumine le feuillage pour obtenir une vue non ombragée des glandes de résine translucide. Le microscope vous permettra de distinguer plusieurs glandes de résine.  Jorge Cervantes

Astuce : Avec un bon appareil photo numérique avec une fonction macro, prenez quelques photos et zoomez en gros plan avec des logiciel comme Photoshop ou autres… 

Les plus importantes sont les glandes résineuses à pétiole capitonné. Ils se composent d’une tige avec un petit globe sphérique sur le dessus. Faites attention lorsque vous regardez les glandes en résine, elles sont très fragiles.

La majorité du tétrahydrocannabinol (THC) se trouve à la base du globe où il rejoint la tige. Les glandes résineuses fragiles à pétiole capitonné commencent à se sénescencer à mesure que la plante approche de la fin de sa vie. Le globe commence à se dégrader en premier et les cannabinoïdes s’échappent.

Le cannabis est prêt à être récolté lorsqu’un faible pourcentage à plus de la moitié des glandes résineuses à pétiole capitulé ont commencé à se dégrader. Ils deviennent ambrés et plus foncés lorsqu’ils se dégradent.

Certains producteurs préfèrent récolter plus tôt que plus tard ; d’autres, plus tard que plus tôt. Tout est une question de préférence, ce qui mène au troisième point, la consommation. Des astuces existent pour augmenter votre production de trichromes.

Par ailleurs le moment idéal pour la plupart des variétés
  • 20 % translucides, transparents
    Des têtes de trichomes parfaitement formées mais encore claires vous apporteront un effet high plus propre et plus stimulant avec moins d’effet sédatif ; c’est la meilleure fenêtre de récolte pour les lourdes variétés Indica.
  • 60 % blancs, opaques
    Des têtes de trichomes parfaitement formées et devenant légèrement voilées ou laiteuses ; c’est probablement le meilleur moment pour récolter la plupart des hybrides disponibles actuellement.
  • 20 % ambrés, bruns :
    Des têtes de trichomes parfaitement formées et complètement voilées ou laiteuses, avec au moins 30% qui tournent ambrées ; voici généralement la meilleure fenêtre de récolte pour les Sativa à maturation tardive telles que la Haze. C’est aussi le bon moment de récolter lorsque vous utilisez la plante pour faire du hash
Recommandations

Les trichomes sont incroyablement volatils et risquent d’être détruits et/ou dégradés par de nombreux catalyseurs, comme :

  • Contact physique ou agitation
  • Chaleur
  • Lumière
  • Oxygène
  • Temps

Échantillonnez le bourgeon

Sécher quelques fleurs au four à 150 degrés F pendant 10-15 minutes. Fumez ou saupoudrez et voyez ce que vous en pensez !

Les bourgeons floraux ne mûrissent pas tous en même temps. Souvent, les fleurs qui reçoivent plus de lumière et qui sont sur le dessus des plantes arrivent à maturité quelques jours à plus d’une semaine avant les bourgeons inférieurs.

La différence dans la teneur en cannabinoïdes, y compris la puissance, peut être notable. Les fleurs de plantes courtes cultivées à l’intérieur ont une teneur en cannabinoïdes moins importante que les grandes plantes cultivées à l’extérieur.

Les cultures extérieures qui ne peuvent être protégées devraient être récoltées s’il y a un risque de gel ou de pluie violente.

A l’intérieur ou à l’extérieur, récolter le matin chaque fois que c’est possible. Les fleurs près du sommet des plantes d’intérieur et de serre peuvent être quelques jours plus mûres que les fleurs qui reçoivent moins de lumière ; dans ce cas, étaler la récolte est une bonne idée. Les boutons floraux inférieurs des plantes d’extérieur qui reçoivent moins de lumière mûrissent plus lentement, jusqu’à deux semaines après les fleurs près du sommet des plantes. Une fois que les boutons floraux sont complètement mûrs et mûrs, la période de récolte dure de 3 à 5 jours.

A lire :

De meilleurs bourgeons avec le rinçage de vos plantes avant la récolte

Prévention contre la contagion de fin de récolte