close
légalisation

Le gouverneur du Colorado témoigne sur la légalisation

John Hickenlooper, le gouverneur du Colorado,  après des années de légalisation affirme : “Tout ce que nous craignions n’est pas arrivé”

En 2012, le Colorado a confirmé la légalisation complète du cannabis et, après un an, a ouvert des magasins légaux dans tout le pays. Cette semaine, le gouverneur de l’État (John Hickenlooper) affirme que toutes les mises en garde concernant l’augmentation de la consommation de “drogues” chez les jeunes et l’épidémie de “conduite sous influence” ont disparu.

Résultats historiques du Colorado

Le Colorado a été le premier pays aux États-Unis à avoir légalisé et autorisé le cannabis, marquant ainsi le début de la révolution de la légalisation qui a opéré depuis 2012. Puis, lorsque les résultats historiques ont été connus, le gouverneur de l’État a eu un peu peur… John Hickenlooper, a prétendu qu’il aurait pu faire demi-tour s’il le pouvait.

Mais quelques années plus tard, face à la réalité les avertissements des opposants se sont dissipés. Ainsi, des résultats positifs sont apparus dans diverses sphères du quotidien. Le gouverneur a changé d’avis et a exprimé un soutien au cannabis. Depuis la décision historique prise par les habitants du Colorado lors d’un référendum démocratique, le gouverneur sortant se dit satisfait de ses résultats.

“Les choses qui nous préoccupaient le plus – une augmentation de la consommation de cannabis chez les adolescents et les personnes en conduite sous influence – cela ne s’est pas produit”, a-t-il déclaré.

Confidences au Forum de l’Economic Club de Chicago

Et mercredi, lors d’une conférence d’un club économique à Chicago, M. Hickenlooper décrit les défis auxquels son gouvernement a dû faire face lorsque les électeurs du Colorado ont approuvé une mesure de légalisation de l’utilisation par les adultes.

“Au début, nous avons constaté une légère augmentation de la consommation chez les jeunes, mais elle a ensuite diminué.” – “Nous n’avons vu aucun groupe de population dans lequel il y avait une augmentation du pourcentage de consommation, à l’exception des personnes âgées. Je vous laisse tirer les conclusions de ce chiffre”, a-t-il ajouté.

Dans l’interview, John Hickenlooper admet qu’il avait également fumé du cannabis dans le passé. Mais il nous indique qu’il était quelque peu dissuadé par la teneur en THC que contient le cannabis aujourd’hui… Contrairement à celui vendu dans les années 70.

“On me dit que c’est 10x plus fort de que je fumais à l’école. Oui j’ai fumé et j’en ai pris plein mes poumons. Mais c’était une fraction de force comparée à ce que ces enfants ont aujourd’hui”, a-t-il expliqué.

“Je ne suis pas sûr de pouvoir dire que c’est un énorme succès, mais la méthode précédente était terrible. Je pense que malgré toutes les difficultés et tous les défis, cette méthode (la légalisation) est meilleure que celle que nous avions. “

M. Hickenlooper, est actuellement présenté comme candidat potentiel à l’élection présidentielle de 2020…

Le gouverneur du Colorado témoigne sur la légalisation
5 (100%) 1 vote
Tags : LoiUS
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS