close
Science

À la découverte de 21 nouveaux cannabinoïdes inconnus

Blog-Cannabis

Les scientifiques canadiens ont découvert qu’il y a probablement beaucoup plus de cannabinoïdes qu’on ne le pensait auparavant. Cette découverte pourrait révolutionner la science et notre compréhension de l’effet d’entourage.

Les chercheurs de l’Université de la Colombie-Britannique voulaient plus de clarté sur les effets distinctifs des souches de cannabis. Par conséquent, les chercheurs ont travaillé sur l’hypothèse suivante : les effets distinctifs des souches de cannabis ne dépendent pas seulement de leur teneur en THC et en CBD – ni du rapport entre ces deux cannabinoïdes – mais surtout du fait que le spectre des effets possibles est beaucoup plus large qu’on ne le suppose (effet d’entourage). Voici les 21 cannabinoïdes inconnus, exposés par cette découverte  :

Le THC et le CBD, sont moins importants qu’on ne le pense

L’étude ” Chemometric Analysis of Cannabinoids : Chemotaxonomy and Domestication Syndrome ” a été publiée dans la revue Nature.  La découverte est conséquente, et aura des répercussions dans toute l’industrie du cannabis. Elle pourrait remettre en doute les acquis scientifiques que nous avons sur la plante de cannabis.

Les chercheurs croient que les deux cannabinoïdes considérés comme les plus importants, le THC et le CBD, ne sont pas si importants dans la richesse d’une plante de cannabis. Depuis des années, les utilisateurs récréatifs s’intéressent principalement à la présence de THC dans le cannabis (ingrédient psychoactif bien connu…). Depuis on a redécouvert la présence du CBD, qui est toute aussi importante, dans le domaine médical, voire plus, car ce cannabinoïde permet de rationaliser l’action du THC; et donc de diminuer ces effets négatifs lors d’une thérapie.

à lire aussi  Un Chewing Gum contre la dépendance aux opioïdes
“Le THC et le CBD ne sont qu’une petite partie du puzzle”, disent les chercheurs.

Nous savons que le THC et le CBD jouent un rôle de premier plan, et dès le départ. Depuis plusieurs années déjà, les propriétés médicinales de la plante de cannabis font l’objet d’une attention croissante. Et ce n’est pas justifié d’après cette étude… En effet, les essais effectués ont démontré que la présence combinée de THC et de CBD ne représente que 36 % de la diversité et des effets chimiques totaux. Les 64 % restants sont attribuables aux autres cannabinoïdes…

L’effet d’entourage au cœur de l’étude

En raison de ces connaissances, les scientifiques E.M. Mudge, S.J. Murch et P.N. Brown  soutiennent que cette antécédente compréhension du cannabis est insuffisante … Elle ne peut envisager tous les effets et la génétique d’une souche de cannabis, surtout si on se concentre sur un ou deux cannabinoïdes…  Pour classer une espèce, tous les cannabinoïdes doivent être pris en compte.

Cette nouvelle recherche indique qu’il existe une “relation compliquée entre les composants chimiques du cannabis”. Les chercheurs font ainsi référence aux conclusions selon lesquelles certains cannabinoïdes sont associés à la production de THC. Tandis que d’autres sont en corrélation avec la production de CBD.

L’interaction complète de tous les composés cannabinoïdes et terpéniques dans le système endocannabinoïde du corps après est connue sous le nom d'”effet entourage”. Et selon cette recherche, la roue est incomplète…

C’est ce qu’on appelle l’effet d’entourage, et depuis des années les experts affirment que les effets médicinaux du cannabis ne dépendent pas de quelques cannabinoïdes… C’est la synergie entre tous ces cannabinoïdes qui détermine la qualité de plante de cannabis. Et, jusqu’à présent, 113 cannabinoïdes ont été découverts. Toutefois, il pourrait également être nécessaire de réexaminer cette question à la lumière de cette nouvelle recherche canadienne.

à lire aussi  Une approche unique pour l'extraction des cannabinoïdes

21 nouveaux cannabinoïdes découverts

Au cours de la recherche, 33 souches de cannabis différentes ont fait l’objet d’une enquête approfondie. Elles proviennent de 5 producteurs légaux qui sont autorisés à opérer sur le marché canadien du cannabis médical.

Les graphiques décrivent les teneurs en cannabinoïdes des 33 souches obtenues, classées du THC total le plus faible au THC total le plus élevé.

Les premiers extraits proviennent de ces espèces, qui ont ensuite été examinés par spectroscopie UV. Il s’agit d’une technique dans laquelle la présence et la concentration de certaines substances peuvent être déterminées en utilisant la lumière ultraviolette.

Ces extractions ont d’abord été faites pour préciser que les effets distinctifs des souches de cannabis ne dépendent pas seulement du THC et du CBD. Mais à leur grande surprise, les scientifiques ont également découvert 21 composants non identifiés qui ressemblent à des cannabinoïdes.

Cannabinoïdes inconnus dont l’analyse métabolomique non ciblée a permis de déterminer qu’ils sont communs à tous les groupes de souches.

D’autres recherches sont nécessaires pour déterminer si nous pouvons vraiment inclure ces substances parmi les cannabinoïdes. Et, pour comprendre comment ces cannabinoïdes inconnus affectent l’effet du cannabis. La bonne nouvelle est que cette recherche montre que nous n’en sommes qu’au début d’un voyage de découverte…

5.0
02
Blog-Cannabis
Tags : CanadaCannabinoïdesRecherche