close
Science

Peut on tromper l’odorat d’un chien renifleur ?

Peut-on réellement tromper la brigade cynophile, et l’odorat des chiens renifleurs ?

Le meilleur ami de l’homme est un compagnon efficace pour la chasse, la traque, la recherche d’objet volé ou de personnes disparues. Et comme reconnu par tous, le chien renifleur peut détecter toutes formes de drogues avec son odorat, et principalement le cannabis. Certains chiens sont devenus si célèbres dans le milieu de la pègre, que leur tête fut mise à prix. Mais ceci est sans savoir qu’un chien renifleur peut être théoriquement trompé, si on trompe son maître de la brigade cynophile… Mais, à l’heure de la légalisation, ces chiens n’ont plus raison d’être, si ce n’est pour encore servir l’homme en médecine, notamment dans la détection de tumeurs ou l’assistanat d’enfant diabétique.

Les chiens renifleurs de la brigade cynophile

La gendarmerie utilise des races possédant un odorat très développé. L’animal mettra moins de 6 mois pour devenir un expert en cannabis… Cependant pour que le chien garde sa compétence, il devra s’entraîner régulièrement en binôme avec son maître. Mais ces animaux ne sont pas capables de détecter toutes les drogues, surtout lorsqu’elles ne sont pas odorantes (le LSD est totalement inodore). Cependant la brigade cynophile est en mesure de sentir la moindre parcelle d’herbe.

Un cartel colombien n’a pas vraiment apprécié les prouesses de Sombra, une chienne intégrée aux forces de police.  Les trafiquants ont décidé de mettre la tête de l’animal à prix.

Suivre le cannabis à la trace, ne lui posera aucun problème… Le fait d’avoir consommer du cannabis, ou même de sortir d’un milieu de culture (ou toute autre contact avec la plante), vous rend totalement détectable. Le chien policier détecte la moindre particule olfactive, notamment celles de l’herbe qui est plutôt persistante…

Les chiens renifleurs
Toutefois la complexité de l’odorat chez les chiens est sans équivoque. Il est capable de sentir l’odeur d’une personne, des semaines après leur passage…

Mais il est théoriquement possible de se jouer de leur extraordinaire odorat.

Les limites du chien policier

Les lois de la physique peuvent entraver la compétence olfactive d’un chien renifleur. L’odorat d’un chien ne traverse pas certains types de matériaux ! Surtout quand celui-ci est non poreux à 100%… Les sachets plastiques, ou autres composés plastiques comme une vulgaire boîte ne serviront pas à masquer une odeur. Le plastique possède de par sa structure des pores microscopiques. Ce qui permet aux molécules olfactives d’être détecté…

Les plastiques sont ce qu’on appelle des polymères. Un polymère est une molécule faite d’une succession linéaire d’éléments identiques. Vu au microscope, cela donne un aspect de plat de spaghetti…

Mais contrairement au plastique, il existe certains matériaux qui ne peuvent pas être traversés par l’odorat du chien, si ils sont parfaitement scellés : le plomb, le verre, ou le papier aluminium. Mais dans aucuns cas, nous ne pouvons garantir que vous serez capable de tromper un chien renifleur.  Toutefois, vous pouvez diminuer les chances de détection en ralentissant le rythme à laquelle l’odeur se répand. Ainsi, si vous congelé du cannabis et que vous le placez dans un des matériaux cités au-dessus (totalement scellé), vos chances de tromper le chien augmenteront.

Le bloc de glace est idéal, si vous ne faites pas contrôler par la douane…

Au mieux, la congélation dans un gros bloc de glace serait quasi la perfection pour tromper le chien. À noter que la manœuvre ne sera pas évidente si vous affluez vers la douane, ou  un aéroport… Le temps peut également jouer en votre faveur. Le cannabis enfermé depuis un certain temps dans un récipient peut également augmenter vos chances, à condition que vous voyagiez assez vite… À noter que le chien renifle au niveau du sol; cachez au plus haut votre contenu (conseil inutile avec la douane, qui vous enlèvera automatiquement votre casquette…)

Autre alternative, la légalisation

Autre empêchement pour le chien policier, la légalisation… À partir du 17 octobre, le cannabis ne sera plus interdit au Canada. La légalisation mettra au chômage technique, quelques dizaines de chiens spécialisés dans la détection du cannabis. Le marché noir n’ayant plus de raison d’être, ces chiens se retrouveront pour ainsi dire, sans emploi…

Mythes et idées reçues

Ne perdez pas votre temps à masquer une odeur de cannabis en vous servant d’une autre odeur… Les chiens ne sentent pas du tout comme l’humain. Beaucoup se font attraper en croyant qu’un somptueux mélange d’odeur aura le dessus sur le chien renifleur.

Grosse erreur pour les cartels du Mexique, de la weed planqué dans des fausses carottes (en plastique) à la frontière des États-Unis…

Dites-vous que le chien renifle la ou les molécules, avec précision. Il est capable de différencier chaque odeur, même celles imbriquées dans d’autres… L’odorat du chien est sélectif. Car si certains chiens policiers ont  un odorat généraliste, d’autres sont spécifiquement dressés pour détecter le cannabis (ou autre).

Des chiens au service de leur maître…

Toutefois, une recherche publiée dans journal Animal Cognition, nous rapporte que les chiens utilisés pour repérer de la drogue (ou des explosifs) sont très influencés par ce que croient leurs maîtres… La chercheuse Lisa Lit,  ancien maître-chien en déduit que les chiens renifleurs, même si bien entraînés sont nettement influencés par des signaux non verbaux de leurs maîtres, c’est-à-dire des signaux inconscients

On peut supposer avec cette étude que le chien est très dépendant de son maître…

Cette recherche met en évidence que les chiens renifleurs ne sont pas autant capables d’obéir à leur seul flair… Le maître chien à donc une influence sur l’animal qui dépasse l’entendement… Enfin pour réellement tromper un chien renifleur, il faut au préalable “tromper” son maître, en n’attirant pas l’attention…

Nouveau métier pour chien renifleur

Dans de nombreux états, le cannabis est légal. Les chiens renifleurs spécialisés dans le cannabis n’ont plus raison d’être. Actuellement, des chiens policiers au Colorado, sont entraînés à ignorer la marijuana afin de détecter de véritables stupéfiants, voir tout autre chose… En effet, les chiens peuvent servir l’homme dans la prévention de nombreuses maladies. Si entraînés spécifiquement le chien est capable de détecter un cancer avec une efficacité de 100%. C’est ce que nous rapporte l’Institut Curie, qui a dressé en 2017 deux chiens pendant six mois au dépistage du cancer du sein.

Le flair du chien pourrait venir au secours de la recherche en médecine dans de nombreuses applications. Il peut être dressé pour identifier les tumeurs cancéreuses en fonction de leurs composés organiques volatils. Outre le cancer de la prostate, ou la détection de diverses tumeurs, les chiens renifleurs peuvent  assister les enfants diabétiques, et détecter à leur place les signes d’hyper ou d’hypoglycémie. Le flair de nos amis canidés à de l’avenir en médecine, et pourquoi pas dans le domaine du cannabis médical ? En outre, on utilise du CBD pour soigner les chiens stressés, ou souffrant d”arthrite.

En savoir plus sur la science concernant les animaux

Peut on tromper l’odorat d’un chien renifleur ?
4.4 (88%) 5 votes
Tags : chiensDepistageDroguepolice
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS