close
légalisation

L’interdiction mondiale de consommation pour les Coréens

Les Coréens subissent une interdiction de consommation de cannabis partout dans le monde

La Corée du Sud a des lois très strictes contre le cannabis. Il n’est pas nécessaire d’être pris la main dans le sac, pour être arrêté… La présence de THC dans l’organisme suffit, pour être condamner. Le gouvernement étend la loi, au niveau mondial. En effet, si vous êtes Coréen, le gouvernement vous suivra à la trace (de THC), jusqu’au moindre recoin du monde. Et même si vous prenez des vacances prochainement au Canada…

Interdiction internationale aux Coréens de consommer du cannabis

Sur le plan international, on considère la Corée du Sud comme l’un des meilleurs exemples de démocratie au monde. Pourtant, la République reste le berceau mondial des lois les plus strictes sur le cannabis. Ce qui est médicinal dans un pays peut vous mettre en prison dans un autre…

La police peut (et elle le fait) arrêter n’importe qui dans la rue pour un test de dépistage. En outre, le dépistage se fait par tous les moyens possibles, à l’aide d’analyses de sang, de salive et d’urine. La plante même au niveau médical est totalement proscrite. En Corée du Sud, rien ne vous empêchera d’être arrêté, et condamné…

La police Coréenne en plein entrainement…

Une arrestation entraîne presque toujours des jours, des mois, des années de prison. La possession de cannabis est un crime en Corée du Sud. La peine encourue en cas de condamnation varie d’une peine avec sursis à une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq ans… Le tout assorti d’une lourde amende (jusqu’à 50 millions de W) et d’une expulsion…

En Corée du Sud, le cannabis est vu comme une drogue dure, à l’image de l’héroïne, de la cocaïne et même de la clope…

Si vous avez de la chance, vous serez expulsé immédiatement ou après avoir passé un certain temps en détention. Si vous n’avez pas de chance, vous devrez purger la totalité de votre peine avant d’être expulsé…

Le gouvernement de la Corée du Sud, opposant au cannabis

Que l’usage du cannabis soit légal ou non dans votre pays d’origine – à des fins médicinales ou récréatives – il n’est pas légal en Corée. Et il ne semble pas qu’il le sera de sitôt, même s’il est disponible sur le marché noir… Notez que les autorités de l’immigration peuvent également effectuer des tests de dépistage…

Crown J la star du hip hop Coréen, a été pris en train de fumer un joint alors qu’il enregistrait un album aux États-Unis…

Pour les Sud-Coréens qui voyagent à l’étranger, les lois s’appliquent toujours, hors frontières. L’arrestation transatlantique du rappeur coréen Crown J, en 2010, a révélé la longue portée des lois sud-coréennes. Le chanteur a été condamné à une très lourde amende, ainsi qu’à huit mois de prison et deux ans de probation. Ainsi, le gouvernement a rendu illégal pour les Coréens vivant n’importe où dans le monde, la consommation de cannabis. A l’heure de la légalisation, et même dans des pays comme la Malaisie, ou la Thaïlande; la Corée du Sud qui est pourtant un pays exemplaire, semble à ce jour rétrograde et injuste.

L’interdiction mondiale de consommation pour les Coréens
5 (100%) 2 votes
Tags : AsieLoiProhibition
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS