close
Business

La course aux brevets du lobby pharmaceutique

Les sociétés pharmaceutiques se préparent actuellement à ouvrir le plus grand marché de cannabis légal au canada

L’avantage du cannabis et de ses composants pour traiter les problèmes de santé n’est plus un secret. La plante est considérée comme un médicament depuis des millénaires…  Et, à peine interdite il y a moins de 100 ans… Désormais, le cannabis revient au centre de l’attention des compagnies pharmaceutiques. Celles-ci en enregistrant au cours des dernières années, des dizaines de brevets sur les composants du cannabis (cannabinoïdes). 

La course pour la propriété intellectuelle

Un nouveau rapport du cabinet d’analyse américain New Frontier, consacré à l’industrie du cannabis, a révélé que 7 des 10 principaux détenteurs de brevets canadiens dans le secteur du cannabis et ses composants sont de grandes sociétés pharmaceutiques bien connues.

Selon le rapport, les entreprises sont dans la course pour la protection de la propriété intellectuelle (IP). Et cela juste avant que le Canada devienne le premier pays du G7 confirmant la légalisation complète du cannabis. Il est difficile, voire impossible d’appliquer ces brevets dans le cadre d’un marché illégal… En effet, la légalisation dès cet octobre, donnera un avantage stratégique clair à ces entreprises qui détiennent un marché très concurrentiel…

“L’entrée de Big Pharma dans le monde du cannabis est arrivée”, concluent les chercheurs. “Neuf des problèmes de santé sont traités par le cannabis. Il peut constituer un traitement alternatif [aux médicaments] et influer sur les milliards de dollars de ventes de médicaments aux États-Unis au cours des deux prochaines années.”

Liste des principaux détenteurs de brevets canadiens

  • Novartis. La société américano-suisse, l’une des plus importantes au monde. 21 brevets
  • Pfizer. La compagnie pharmaceutique américaine, classée au premier rang mondial dans la vente de médicaments (fabricant du Viagra). 14 brevets
  • Geebles. Leader pharmaceutique britannique, c’est le premier fabricant mondial de cannabis à avoir obtenu l’approbation de la FDA. 13 brevets.
  • Ericsson. Société de téléphonie suédoise. 13 brevets
  • Merck. L’une des plus grandes sociétés pharmaceutiques au monde. 11 brevets
  • Solvay. Société pharmaceutique belge qui distribue ses médicaments par la société pharmaceutique américaine Abbott7 brevets dans le domaine du chanvre
  • Kao. Une société du chimique japonais. 7 brevets dans le secteur du cannabis.
  • Ogeda. La société belge acquise l’an dernier par la société pharmaceutique japonaise Astellas. Plusieurs brevets depuis 2017 dans le cannabis
  • Sanofi. La société pharmaceutique française, l’une des plus grandes sociétés pharmaceutiques au monde et la plus grande d’Europe. – 6 brevets pour le cannabis
  • Université du Connecticut6 brevets

“Les grandes sociétés pharmaceutiques établissent une forte présence en enregistrant les brevets à temps. Et plus les médicaments à base de cannabis pénètrent le marché mondial, plus les possibilités sont grandes”, écrivent les chercheurs.

L’administration américaine

Cependant,  l’identité qui dirige tout le monde dans la liste des brevets est en fait l’administration américaine . En outre, elle est le titulaire de dizaines de brevets sur les cannabinoïdes. Notamment appropriés sur dizaines de problèmes de santé. (Glaucome /douleur / inflammation / toux / accident vasculaire cérébral / maladie d’Alzheimer / maladie de Parkinson / cancer / diabète / jaunisse / sclérose en plaques, etc.)

Selon un autre rapport de New Frontier,  plus de 4 milliards sont dépensés par de sociétés pharmaceutiques et principalement afin de maintenir les médicaments « Pfizer » pour traiter les problèmes de santé tels que l’épilepsie, le glaucome, la dépression, l’anxiété et d’AVC.  Mais en dehors de posséder les brevets, les sociétés pharmaceutiques sont également entrées dans le champ d’activité du cannabis réel. Par exemple, la compagnie pharmaceutique « Sandoz », qui fait partie de « Novartis » a signé cette année un partenariat stratégique avec la grande société du cannabis canadien «Tillray»…

La course aux brevets du lobby pharmaceutique
5 (100%) 7 votes
Tags : AffairesCannabinoïdespharmacie
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS