close
Medical

Concentrations de cannabinoïdes dans le lait maternel

Nouvelle étude sur l’allaitement et sur les concentrations de cannabinoïdes dans le lait maternel

Aux Etats-Unis, l’usage du cannabis augmente chez les femmes enceintes, et l’herbe est souvent utilisée lors de l’allaitement. Dans une nouvelle étude, on apprend que le THC reste présent dans le lait maternel six jours après sa consommation… Cannamommy, un groupement qui milite en faveur des mères qui consomment du cannabis, réagit à la nouvelle.

Allaitement &  cannabis

Avec la légalisation du cannabis dans plusieurs États américains, des informations sur l’exposition potentielle du nourrisson au THC sont nécessaires. Ainsi, l’objectif avec cette étude est de quantifier les cannabinoïdes dans le lait humain après la consommation de cannabis.

L’étude a été publiée lundi 27 août 2018 dans la revue Pediatrics.  50 femmes déclarant avoir consommé du cannabis, ont fourni des échantillons de lait maternel à Mommy’s Milk, un laboratoire de recherche sur le lait maternel de l’Université de Californie à San Diego. Ensuite, les femmes ont rempli un questionnaire contenant des informations sur leur conso au cours des 14 jours précédant la distribution des échantillons.

L’analyse des échantillons a montré la présence de THC dans 34 ou 63% des 54 échantillons. En outre, cinq des échantillons, soit 9%, présentaient des taux détectables de CBD. Par contre, le THC a été détecté dans les échantillons jusqu’à six jours après la consommation de cannabis signalée.

“On ignore à ce stade si cela signifie qu’un certain niveau – ou n’importe quel niveau – de ces métabolites peut influencer négativement le développement de l’enfant”. Déclare Christina Chambers, auteure principale de l’étude à l’Université de Californie à San Diego – et chercheuse pour le département de pédiatrie à l’UCSD et à l’hôpital pour enfants Rady.

Chambers en appelle à davantage de recherches sur l’effet que les cannabinoïdes peuvent avoir sur un fœtus en développement. Son équipe prévoie d’autres travaux pour étudier l’exposition au THC chez les nourissons.

Cannamommy

CannaMommy s’attaque au tabou de la consommation de cannabis pendant la grossesse

Kelley Bruce est la fondatrice de Cannamommy, qui milite en faveur des mères qui choisissent des médicaments naturels, comme le cannabis… Elle déclare :

“Je pense qu’il est important que ces types d’études se produisent. Mais aussi il est important de se rappeler que nous ne comprenons toujours pas ce qu’est un niveau” nocif “de THC. Cette étude, bien que très intéressante laisse beaucoup de questions sur la table. Nous devons vraiment aborder ce problème et permettre le financement de la recherche dans ce domaine. J’espère voir plus d’études avec des échantillons plus importants. “

En l’absence de données définitives sur le risque ou la sécurité de l’exposition des nourrissons au lait maternel, l’Académie américaine de pédiatrie et le Congrès américain des obstétriciens et gynécologues conseillent de décourager la consommation de marijuana pendant l’allaitement.

Retrouvez les dernières études sur le cannabis médical

Concentrations de cannabinoïdes dans le lait maternel
5 (100%) 2 votes
Tags : ÉtudeMédecineTHC
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS