close
Business

Une entreprise israélienne investit dans la culture du cannabis en Ouganda

L’entreprise israélienne Together Pharma Ltd. annonce l’achat de terres en Ouganda pour la culture du cannabis

L’entreprise israélienne Together Pharma Ltd., un fabricant et distributeur de cannabis médical, a annoncé lundi qu’elle avait passé une commande de graines de cannabis pour une ferme qu’elle est en train de mettre en place en Ouganda, ciblant ainsi les ventes de cannabis pour janvier 2019.

Une entreprise israélienne en Ouganda

Selon The Times of Israël, la société a déjà passé une commande de graines de cannabis auprès d’un fournisseur aux Pays-Bas. Bien que ce ne soit qu’un simple achat, pour Together Pharma, ceci est la preuve du succès rapide de l’entreprise.

“Nous continuons à exécuter la stratégie commerciale de l’entreprise. Et nous avons l’intention de commencer les ventes dans les six mois à venir. La commande des graines représente une étape importante pour la culture de cannabis sur une ferme en Ouganda. Nous commercialisation les produits pour un client canadien au début de l’année prochaine », a déclaré le PDG Nissim Bracha.

Together Pharma se retrouve fréquemment cité dans les journaux au cours de ces derniers mois. En avril, la société a conclu une entente avec une entreprise canadienne non identifiée, annonçant une opération en cours dans un «pays étranger», avec l’objectif de recueillir entre 75 et 300 millions de dollars.

“En même temps, nous mettons en place une ferme en Israël afin que nos opérations se concentrent également sur le marché local, qui attend une croissance significative ainsi que des terrains pour promouvoir le secteur du cannabis médical en Amérique du Nord et en Europe. C’est un grand potentiel économique pour nous. “

Plus tôt ce mois-ci, la société a annoncé qu’elle avait conclu un partenariat avec Premier Dead Sea Cosmetics Laboratories dans le but d’infuser également des cosmétiques avec du CBD.

Dead Sea Premier Cosmetics Laboratories est une société israélienne de cosmétiques et de soins de la peau. Elle fabrique ses produits en utilisant des composants minéraux extraits de la Mer Morte. Elle a été fondée en 1990 et fait partie du groupe Hadan, spécialisé dans les cosmétiques depuis 1979.

Les autorités de l’Ouganda opposées à la culture du cannabis

Mais il semble que  Together Pharma ne soit pas directement passé par le gouvernement Ougandais. Basil Ajer, directeur exécutif de l’Uganda Investment Authority, a déclaré que le gouvernement n’approuverait aucune licence pour la culture du cannabis.

“C’est un domaine que nous ne gérons même pas. C’est illégal. Probablement, le ministère de la Santé et la National Drug Authority (NDA) pourraient être au courant. Nous n’autorisons même pas les entreprises à cultiver de la marijuana à des fins médicales “, a déclaré Ajer.”Certaines terres en Ouganda ne sont pas la propriété du gouvernement. Une telle entreprise pourrait  s’associer avec un particulier pour cultiver sur ces terres.”

Lors d’une opération récente, la police Ougandaise brûle de la marijuana…

Au moment de la rédaction de ce document, Together Pharma n’a pas fourni de déclaration concernant la nouvelle annonce. Toutefois, The Times of Israël cite un document de la Bourse de Tel-Aviv datant du 9 juillet. Selon le rapport, Together Pharma est en contact avec «les autorités de réglementation locales, les avocats et d’autres entités gouvernementales» d’Ouganda.

Une entreprise israélienne investit dans la culture du cannabis en Ouganda
4.6 (92%) 5 votes
Tags : AffairescosmétiquesCultureIsraelMédecine
fr French?
X