Une majorité du public britannique soutient la légalisation du cannabis
close
légalisation

Une majorité du public britannique soutient la légalisation du cannabis

Un sondage exclusif de BMG Research révèle que le public britannique soutient la légalisation du cannabis

Suite à une série d’événements concernant l’introduction de l’huile de cannabis au Royaume-Uni, le public britannique semble soutenir la légalisation. C’est ce que révèle un sondage exclusif de BMG Research, les Anglais souhaitent que le cannabis soit vendu dans les magasins comme l’alcool et le tabac. En outre, ils appuient majoritairement la décriminalisation, ce qui libérerait le temps et les ressources de la police.

Un public réceptif à la légalisation

Le sondage exclusif de BMG Research pour The Independent intervient quelques jours après que l’huile de cannabis fut introduite légalement pour la première fois au Royaume-Uni. En effet, Hannah Deacon, a reçu l’autorisation de traverser l’aéroport de London City avec cinq mois de fourniture en provenance d’Amsterdam, ceci afin de soigner son fils épileptique.

Mais dans les heures qui ont suivi , Sophia Gibson de Newtownards, du comté de Down,  fut transportée d’urgence à l’hôpital et placée sous assistance respiratoire alors qu’elle attendait un permis pour obtenir de l’huile de cannabis…

Sophia Gibson 6 ans souffre d’une forme sévère d’épilepsie connue sous le nom de syndrome de Dravet.

Le sondage exclusif de BMG Research

Suite à la nouvelle, on a demandé à plus de 1 500 personnes si elles soutenaient ou s’opposaient à la proposition de «légaliser le cannabis, afin qu’il soit légalement vendu sur un marché réglementé par le gouvernement de la même manière que l’alcool et le tabac».

Dans l’ensemble, 22% des répondants ont fortement soutenu la proposition. Tandis que 29% l’ont quelque peu soutenu, portant le soutien total à 51%. 19% s’y sont opposés fermement et 16%, quelque peu. Ce qui porte la proportion de ceux qui s’y opposent à 35%, tandis que 14% sont sans avis.

BMG Research est une société d’études de marché de premier plan en Angleterre

On a ensuite demandé : «Seriez-vous d’avis que le cannabis soit décriminalisé ? Tout en restant une substance contrôlée non disponible sur le marché, mais qu’il ne soit pas criminalisé.» 

Le soutien du public britannique a légèrement augmenté, atteignant 52% dans l’ensemble. Avec 20% le soutenant fortement et 32% quelque peu. 17% s’y sont un peu opposés, tandis que 16% s’y sont opposés fermement – soit une opposition totale de 33% – et 16% sans avis.

L’avis des organismes

Des personnalités importantes ont récemment soutenu la légalisation. L’ancien chef conservateur et secrétaire aux Affaires étrangères William Hague a déclaré que son parti devrait être “audacieux”. Ceci en adoptant un “changement décisif qui serait bénéfique sur le plan économique et social”.

Le chef de la police de Durham, Mike Barton, a convenu avec Lord Hague que le système actuel ne fonctionne pas et que le cannabis devrait être légalisé. Il cite :

«Le statu quo n’est pas tenable. Ça s’empire. Les drogues deviennent moins chères, plus fortes, plus facilement disponibles et plus dangereuses.”Je suis venu à contrecœur au fil des ans à la conclusion que nous devons réguler le marché.»

Pendant ce temps, l’organisme de bienfaisance Health Poverty Action a récemment estimé que la légalisation et la réglementation de la vente de cannabis pourraient rapporter chaque année 3,5 milliards de recettes fiscales au gouvernement, y compris des fonds supplémentaires pour le NHS. Health Poverty Action suggère :

«Nous pourrions réguler ou limiter la puissance, ainsi que la quantité de métaux lourds, de pesticides ou d’autres produits nocifs, assurant la sécurité aux consommateurs de cannabis.»

Martin Drewry, directeur de Health Poverty Action, a déclaré:

«Cette semaine, le Canada deviendra le premier pays du G7 à légaliser et réglementer le cannabis. Il est clair que la guerre contre la drogue a échoué. Une réglementation responsable protégeant la santé publique est la voie à suivre.»

Un gouvernement prêt au cannabis médical

L’Angleterre a depuis exploré la preuve des avantages médicaux du cannabis. Des conseillers du gouvernement sont prêts à recommander l’huile de cannabis aux patients.

Alfie Dingley, la mère d’un garçon atteint d’épilepsie a légalement transporté de l’huile de cannabis à la frontière britannique. Elle a obtenu une licence spéciale du gouvernement.

Mais pour l’instant il n’est pas question que le gouvernement légalise le cannabis à des fins récréatives. Les pénalités pour l’approvisionnement non autorisé et la possession restent en vigueur au Royaume-Uni.

A lire :

Le Royaume Uni souhaite réglementer le cannabis – Un nouveau rapport met en lumière le soutien de l’Angleterre au cannabis médical

Le statut juridique du cannabis au Royaume-Uni, et son futur…

Contre coup de la reconnaissance du CBD au Royaume Uni



Une majorité du public britannique soutient la légalisation du cannabis
5 (100%) 1 vote
Tags : décriminalisationépilepsieHuile de cannabislégalisationRoyaume UniUK
fr French?
X

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis