close
Medical

De nouvelles cibles moléculaires interagissent avec le CBD

GPR3, GPR6 et GPR12 sont de nouvelles cibles moléculaires pour le CBD: leurs fonctions biologiques et leur interaction ont du potentiel contre les maladies neurodégénératives

Les récepteurs couplés aux protéines G 3, 6 et 12 (GPR3, GPR6 et GPR12) comprennent une famille de récepteurs orphelins apparentés aux cannabinoïdes. En outre, ces nouvelles cibles moléculaires sont constitutivement actives. On les décrit pour jouer un rôle important dans de nombreuses fonctions physiologiques normales. En association avec le CBD, ils s’impliquent dans une variété de conditions pathologiques, notamment les maladies neurodégénératives.

Des récepteurs aux plus proches des cannabinoïdes

Bien qu’ils soient orphelins, GPR3, GPR6 et GPR12 sont phylogénétiquement les plus proches des récepteurs cannabinoïdes. Nous avons récemment découvert que le cannabidiol (CBD) phytocannabinoïde non psychoactif est un agoniste inverse pour GPR3, GPR6 et GPR12.

Nouvelles utilisation thérapeutique contre les maladies neurodégénératives

Cette découverte met en évidence ces récepteurs orphelins comme de nouvelles cibles moléculaires potentielles pour le CBD. En outre, ceci fournit de nouveaux mécanismes d’action et suggère de nouvelles utilisations thérapeutiques du CBD. Précisement pour des maladies telles que la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, le cancer et l’infertilité.

En somme les maladies neurodégénératives sont concernées.

De plus, l’identification du CBD comme nouvel agoniste inverse pour GPR3, GPR6 et GPR12 fournit des échafaudages chimiques initiaux. Avec lesquels des agents puissants et efficaces agissant sur ces récepteurs peuvent être développés. Ceci dans le but de développer des outils chimiques pour étudier ces récepteurs orphelins et finalement de nouveaux agents thérapeutiques contre les  maladies neurodégénératives. Ceci confirme encore une fois que le cannabis provoque la neurogenèse, et cette fois ci via de nouvelles cibles moléculaires.

À lire:

Le Cannabis Provoque La Neurogenèse – La Fin D’une Propagande Anti-Cannabis
Lorsque La Neuroscience S’intéresse Au Cannabis
La Weed Contre La Dégénérescence Du Cerveau

 

De nouvelles cibles moléculaires interagissent avec le CBD
5 (100%) 1 vote
Tags : agoniste inverseAlzheimerCancercannabinoïdesCBDGPR12GPR3GPR6infertilitémaladies neurodégénérativesParkinson
fr French
X

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis