close
Business

Le magazine High Times lance un financement participatif et veut rentrer en bourse

Le principale magazine dédié au cannabis souhaite faire son entrée sur les marchés financiers. A l’instar d’une start-up, High Times souhaite se positionner sur le Nasdaq.

La nouvelle direction de High Times, le plus important magazine de cannabis au monde a annoncé qu’elle avait l’intention d’émettre des titres sur le Nasdaq. Dans un premier temps, des actions d’une valeur de 11 $ permettra de lancer une campagne de financement .

High Times se dirige vers une offre publique initiale d’actions. Les investisseurs ont maintenant la possibilité d’acheter une part de High times Media Corp. dans le cadre d’une campagne de financement participatif.

Adam Levin, PDG de High Times

Entre Nasdaq et crowdfunding pour High Times

Le prix de l’action dans le cadre de cette forme de crowdfunding sera fixé à 11 $, soit un rabais de 10% par rapport au prix d’ouverture anticipé du Nasdaq.

Ainsi aucun compte de courtage ne sera nécessaire pour acheter des actions. Une simple visite à hightimes.com/invest.

Le PDG de High Times, Adam Levin, a expliqué la décision de crowdfund avant les débuts officiels de la société en bourse.

“Nous entrons dans l’histoire en devenant l’une des premières sociétés dédiées au cannabis cotées en bourse sur le Nasdaq.”

Les investisseurs ont maintenant la possibilité d’acheter une part de Hightimes Media Corp. dans le cadre d’une campagne de financement participatif d’introduction en bourse.

Une offre ouverte à tous

Le PDG de High Times, Adam Levin, a expliqué cette decision:

“Il était important pour moi que cette offre soit ouverte à toute personne intéressée à se joindre à cette équipe historique, pas seulement à ceux qui ont des comptes de courtage”, a déclaré Levin.

“Nous sommes arrivés ici en grande partie grâce à notre public incroyable, qui soutient cette marque emblématique depuis des décennies. ”

Alors que la légalisation du cannabis progresse et que l’intérêt pour l’industrie augmente à l’échelle nationale, M. Levin s’attend à ce que High Times et sa marque continuent de croître également.

Avec l’argent levé par l’offre publique, High Times Holding Co. prévoit d’investir et d’élargir la création de contenu. En effet, des lignes de produits et marques telles que ses évènements et ses tournées se développeront. On pense évidemment à la Cannabis Cup et High Times Records, lancé l’année dernière. L’entreprise restera axée sur les médias, les événements et la culture (au sens large) du cannabis. Cependant High Times restera éloigné de la production ou de la distribution de cannabis.

À lire:

Le Cannabis: Un Investissement Pour La Famille De Bob Marley

 

Le magazine High Times lance un financement participatif et veut rentrer en bourse
5 (100%) 1 vote
Tags : AffairesBoursecannabis cuphightimes
fr French?
X