close
légalisation

Débordée par le succès du CBD en France, la ministre de la santé veut légiférer.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, souhaite légiférer sur le cannabis CBD “light”. Son objectif: mettre fin au flou juridique.

Toujours selon la ministre, les boutiques dédiées au cannabis CBD devront sans doute fermer. Ce serait le résultat d’une clarification de la loi. La question est de savoir si les gérants et leurs clients se laisseront faire.

Agnès Buzyn, ministre française de la Santé

Une intervention de la ministre Mme Buzyn sur RTL

Selon Agnès Buzyn« ces coffee shops se sont ouverts sur une zone grise du droit. Le droit dit que le chanvre peut être utilisé à des fins industrielles quand il contient moins de 0,2 % de THC. Il ne parle pas de produits en cigarette mais de la plante. Or ces magasins détournent le droit en disant que leurs cigarettes contiennent moins de 0,2 % de THC ».

Elle rajoute, « Il va falloir qu’on revoie la législation et revoir comment on met de l’ordre dans tout celaAujourd’hui toute vente de cannabis à usage récréatif lorsqu’il contient du THC, quelle que soit la dose, est normalement condamnable. Mais c’est vrai que la législation sur les 0,2 % peut être un peu floue. »

La ministre faire référence en particulier au travail mené conjointement avec la DGCCRF.

Un gouvernement qui craint des “dérives”

Le cannabis médical reste cependant un sujet important.  « On peut extraire les molécules antidouleur du cannabis pour en faire des médicaments,» indique la ministre.

Mais elle précise, « Après, certains voudraient que les cigarettes soient utilisées. Le risque c’est évidemment de voir des dérives.

La ministre étant également médecin, elle précise, « je ne suis jamais hostile à ce qui peut soulager les douleurs. Je suis contre la légalisation du cannabis parce que je pense que c’est un produit toxique et dangereux, qui entraîne des troubles cognitifs majeurs chez des jeunes, un grand nombre d’accidents de la route… Et on n’est pas en train de lutter comme des fous pour faire en sorte que les Français arrêtent de fumer pour qu’ils se mettent à fumer du cannabis ! »

La ministre ne semble pas en effet au fait des dernières recherches et découvertes en la matière. Elle a demandé à ce que lui soit fournit des informations sur les produits existants en France et à l’étranger.

 

Débordée par le succès du CBD en France, la ministre de la santé veut légiférer.
5 (100%) 2 votes
Tags : Coffee ShopFranceLoiMédecineTHC
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS