close
légalisation

82% des Français se déclarent favorables au cannabis médical

Dans un sondage IFOP, 8 Français sur 10 estiment qu’une légalisation du cannabis médical doit se mettre en place.

Ce résultat provient d’un sondage ayant interrogé 2000 personnes. Il s’agit d’une étape essentielle dans la manière dont la population française perçoit le cannabis. Cependant il existe encore quelques préjugés sur son niveau de dangerosité.

Un “point de bascule” dans l’image du cannabis

Ce sondage de l’IFOP, commandé par Terra Nova et Echo Citoyen montre un vrai changement de mentalité. Cette modification provient en grande partie d’un changement de générations. Les dernières générations ont une plus grande tolérance et ouverture d’esprit par rapport au cannabis.

Cependant, il s’agit plus d’une évolution que d’une révolution. Seul le cannabis médical a les faveurs de la grande majorité des Français. Ils estiment ainsi qu’il doit pouvoir être accessible dans un cadre strict et réglementé, et uniquement pour certaines maladies. Pour 62% des sondés, le cannabis, quelque soit la manière dont il se présente, doit pouvoir être disponible. Ainsi, que ce soit sous forme d’huile, de fleurs séchés, etc, les Français ne voient pas de restriction en la matière. De plus, 56% estiment même que le cannabis médical devrait être remboursé par la Sécurité Sociale.

Le constat d’échec des politiques répressives

Autre enseignement nous provenant de ce sondage, le constat d’inefficacité des politiques menées depuis des décennies contre le cannabis. Ainsi 66% des personnes interrogées font ce constat sur l’absence de résultat sur la prévention des risques pour la santé. Plus intéressant, 76% des Français sondés constatent cet échec des politiques engagées dans la limitation de la consommation , et 78% estiment inefficace la lutte contre les trafics.

Le pourcentage de personne souhaitant un maintien de la loi n’est que de 21%.

Cependant, il existe encore des préjugés à combattre, car 91% des interrogés pensent que le cannabis nuit à la santé, même si pas plus que le tabac ou l’alcool.

Dernier enseignement de ce sondage IFOP: 2% des sondés ont admis consommer du cannabis quotidiennement. Leur profil: ils issus des catégories sociaux professionnels supérieurs, diplômés, urbains, jeunes et actifs.

À lire:

La France Et Le Cannabis: Situation En Début 2018

La France Pourrait Autoriser Le Cannabis Médical Selon La Ministre De La Santé

82% des Français se déclarent favorables au cannabis médical
5 (100%) 2 votes
Tags : FranceLoiMédecinesondage
fr French?
X