légalisation

France et Luxembourg, nouvel eldorado des coffee shops du cannabis “light”?

Après la Suisse et la Belgique, les pays francophones mettent un coup d’accélérateur sur la vente du cannabis.

Alors que le Grand-Duché du Luxembourg se penche sur la légalisation totale de la vente du cannabis, la France s’ouvre sur le cannabis au CBD en jouant sur un flou juridique. 

Alors que l’OMS a retiré le CBD de sa liste des produits addictifs, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament reste vigilante par crainte de voir la molécule utilisée sans réelle recul sur les effets à long terme.

Le flou juridique français: une brèche dont profite les nouveaux coffee shops “light”

Si la législation française ne permet pas encore d’avoir accès à tous les types de cannabis, elle donne accès au CBD.

En effet, afin que la vente de cannabis ou de produits à base de cannabis soit toléré, il suffit que le taux de THC ne dépasse pas 0,2%.

C’est ainsi que ce sont multipliés les boutiques dédiés au cannabis CBD, que l’on croise souvent sous l’appellation de “cannabis light”.

Ainsi à Montpellier, Max à ouvert une boutique spécialisée sur les produits à base de CBD. Une seconde enseigne s’ouvrira prochainement à Clermont-l’Hérault.

Le discours s’éloigne au mieux du domaine médical. En effet, il s’agit d’éviter de se voir condamner, comme ce fut le cas au tribunal de Marseille, en adoptant un vocabulaire trop tourné vers la santé et la médecine.

Ainsi Joaquim, qui tient une boutique sur la région Parisienne insiste sur deux points: il n’est ni dealer… ni médecin.

Joaquim et son “Cofyshop” – photo R.LESCURIEUX / 20Minutes

Ces coffee shops d’un nouveau genre se mutliplient depuis le début de l’année. Ainsi que ce soit à Paris, Besançon, Pontarlier, ou Lille, ces boutiques se mettent à pousser comme des champignons.

Dans tous les cas, les retours sont les mêmes: les boutiques ne désemplissent pas. Reste à savoir comment réagiront les autorités française. À moins que, à l’instar du cannabis médical aux USA, ces boutiques soient une première ouverture vers le cannabis.

De son côté le Luxembourg réfléchit à l’ouverture de coffee shops

Une pétition doit réclamer la légalisation de la vente du cannabis en coffee shop. Les députés devront se pencher sur un projet de loi.

Cependant la conférence des présidents devra valider cet avis. Par la suite, la proposition s’ouvrira aux signatures sur une période d’un mois et demi.

Le texte est précis. En effet, il propose que la légalisation du cannabis recréatif se fasse uniquement via la vente dans des coffee shops spécialisés.

Si le texte obtient 4500 signatures, un débat pourra alors s’effectuer à la Chambre des députés du Grand-Duché.

À lire:

Le Luxembourg Face Au Paradoxe Européen Pourrait Inspirer La France
La Belgique Prépare Un Amendement Pour La Légalisation
Une Banque Française Refuse Un Commerce De Cannabis
France et Luxembourg, nouvel eldorado des coffee shops du cannabis “light”?
5 (100%) 3 votes
Tags : CBDCoffee ShopFrancelegalisationLuxembourg

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis