close
légalisation

Californie et légalisation: pourquoi les gens ne fument pas plus de cannabis?

Californie et Cannabis

 Un nouveau rapport a examiné les effets de la légalisation du cannabis en Californie sur les comportements des habitants.

Cette recherche effectuées en Californie présentent les fumeurs de cannabis et leurs caractéristiques. Les raisons pour lesquelles certains préfèrent ne pas consommer de cannabis sont aussi présentes.

L’étude de BDS Analytics, spécialiste du cannabis, montre comment la régulation de ce marché affecte les attitudes et l’opinion publique.

Ainsi, malgré des réticences, les stigmates négatifs envers les consommateurs diminuent au fil des années.

Les consommateurs: une moyenne d’âge de 39 ans

L’enquête a interrogé 2001 résidents de plus de 21 ans, au cours du premier trimestre de 2017. Le référendum sur la légalisation a eu lieu en décembre 2016.

1 008 autres résidents ayant des caractéristiques identiques furent interrogés à la fin du premier trimestre de 2018, soit un an plus tard, afin d’observer les changements d’opinion.

L’enquête a divisé les répondants en trois groupes:

  • Les Consommateurs – ceux qui ont consommé du cannabis d’une manière ou d’une autre au cours des 6 derniers mois.
  • Les Intéressés – ceux qui n’ont pas consommé de cannabis sur les six derniers mois tout en l’envisageant.
  • Les Opposants – ceux n’ayant pas consommé de cannabis sur les six derniers mois et n’en ont pas l’intention à l’avenir.

On constate que les «consommateurs» représentent en moyenne 39% de la population californienne en 2018 contre 23% en 2017. En revanche, le nombre des «intéressés» a diminué en moyenne de 38% en 2017 à 33% en 2018. Pour leur part, les opposants, âgés de 56 ans en moyenne, sont passés de 40% en 2017 à 38% en 2018.

Les résultats du sondage montrent pourquoi 38% des «Opposants» refusent de consommer du cannabis. La raison est simple: car tout simplement ils n’aiment pas la sensation procurée.

Dans l’ensemble, 25% des opposants ont expliqué que le cannabis les rend dysfonctionnels. Plus de 33% de ceux qui ne consomment pas de cannabis se disent plus réceptifs au cannabis s’ils pouvaient en profiter sans effet psychoactif. Plus de 50% des opposants affirme qu’ils aimeraient qu’un proche  utilise du cannabis si cela soulagerait leur douleur.

Les consommateurs ne sont pas des paresseux

Malgré la réputation de paresse, le sondage révèle qu’en Californie, 53% des consommateurs sont des employés à temps plein. Ils ont un revenu moyen de 5900 USD par mois. Dans le groupe “Intéressés” 44% des travailleurs sont à temps plein et seulement 33% du groupe des Opposants.

On retrouve les mêmes conclusions concernant les heures d’activité en dehors du foyer. 43% des consommateurs participent à des activités de plein air au moins une fois par semaine. Seulement 35% des «bénéficiaires» le font. Le groupe des opposants sort le moins avec seulement 25% d’entre eux ayant une activité au moins une fois par semaine.

Les consommateurs consacrent également plus de temps aux autres, 21% d’entre eux se rendant au boîte de nuit ou au pub au moins une fois par semaine, contre 15% parmi les destinataires et seulement 10% parmi les opposants.

Les consommateurs de cannabis ont une plus grande tendance à la remise en question de la société

Il a également été constaté que les consommateurs ne croient apparemment pas au système. Ainsi, seulement 57% d’entre eux croient en 2018 que le vote est important. Une forte baisse en comparaison des 71% qui le pensait en 2017. En revanche, 67% des «votants» estiment qu’il est important de voter, et 72% des opposants.

«Je pense que du point de vue de la santé publique, il est important que nous disposions de l’information nécessaire pour prendre les bonnes décisions», affirme Linda Gilbert, directrice de la recherche chez BDS Analytics.

“Les consommateurs de cannabis ne que peu de lien avec les clichés auxquelles on les associe”, a déclaré Gilbert à l’époque.

En fait, les caractéristiques d’un mode de vie positif comme le bénévolat, le réseau social, la satisfaction de la vie et l’activité physique et de plein air sont plus prononcées chez les consommateurs de cannabis, du moins au Colorado et en Californie.

Californie et légalisation: pourquoi les gens ne fument pas plus de cannabis?
5 (100%) 2 votes
Tags : CalifornieLoisondage
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS