Business

La bière infusée aux cannabinoïdes

Keith Villa, fondateur de la brasserie Blue Moon, a entamé la création d’une bière sans alcool aux cannabinoïdes.

La nouvelle entreprise, appelée Ceria Beverages, aura à sa tête Keith et son épouse Jodi Villa.  Il y occupera le poste de  co-fondateur et maître-brasseur, et  elle en sera la PDG. Le cannabis ne pouvant pas se brasser, il s’agira donc d’une infusion à base de THC et CBD.

Keith Villa espère renouveler le succès qu’il a eu avec la bière Blue Moon.

Il ne s’agit pas de la première production mêlant boisson et cannabis. Des viticulteurs californiens sont déjà sur la création de ce type de produit.

Prévu pour un lancement à la fin de 2018, les produits proposeront trois forces: léger, normal et corsé. En termes de saveur, la bière sera brassée pour être une «bière artisanale de qualité supérieure». Avant que le cannabis ne soit ajouté, l’alcool sera retiré. Après tout, mélanger le TCH et l’alcool ne semble pas être la meilleure idée.

Sans alcool mais contenant des cannabinoïdes

Selon une annonce de Ceria, basée à Arvada, dans la banlieue de Denver, la société a travaillé avec la société de recherche sur les cannabinoïdes Ebbu. Le but est de développer une boisson au cannabis contenant du THC, ainsi que d’autres cannabinoïdes et terpènes. Il s’agit de retrouver les effets du THC, tout en le consommant comme de l’alcool.

Cela diffère des autres bières infusées au cannabis, qui ne peuvent légalement contenir à la fois du THC et de l’alcool (Ceria sera non alcoolique). De même, avec la plupart des “edibles”, les effets ne sont pas toujours prévisibles.

Ceria qualifie cette boisson de «bière artisanale sans alcool» car elle sera brassée comme de la bière et aura un goût de bière, mais désalcoolisée avant d’être “infusée” au cannabis, a expliqué Villa. La boisson se vendra uniquement dans les dispensaires de cannabis.

«Je suis prêt à présenter une nouvelle marque à fort impact à l’industrie, cette fois avec une nouvelle gamme de bières artisanales personnalisées au cannabis. Aujourd’hui, l’opportunité et la demande sont là, invitant les Américains à profiter d’une manière plus sociale de consommer du cannabis – en buvant plutôt qu’en fumant ou en ingérant des produits comestibles », a déclaré Villa.

Il s’agit d’un développement intéressant à un moment où la cannabis se légalise. Cela soulève des questions chez les brasseurs et autres professionnels de l’industrie des boissons quant à la concurrence entre le cannabis et la bière artisanale.

D’autres brasseurs souhaitent s’emparer de ce marché

Au cours des derniers mois, plusieurs bières se sont lancés sur ce marché de la bière au cannabis. Si la règlementation est stricte, ces bières n’incluent généralement pas de THC. La relation étroite entre le chanvre et le houblon a donné naissance à plusieurs bières. On y trouve le Hemperor IPA de New Belgium et SuperCritical de Lagunitas. Ces bières sans THC, brassées avec des coeurs de chanvre et des terpènes de cannabis, diffèrent surtout par leur goût.

Qu’en diront les amateurs ? Si certains se demandent jusqu’où ira cette dénaturation de la bière, d’autres se focalisent sur une chose: le goût.

La bière infusée aux cannabinoïdes
5 (100%) 1 vote
Tags : alcoolbièreboisson cannabisvin

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis