close
Culture & Grow

Conseils pour l’arrosage efficace de vos plants

Les plantes ont besoin d’eau, de lumière solaire, de nutriments et d’air pour se développer. Fournir au plant de cannabis un bon arrosage est sans doute le plus difficile à accomplir.

 

Il n’y a pas de science exacte sur l’arrosage d’un plant de cannabis, et parce que la plupart des milieux de culture vous empêchent d’observer les racines, vous n’avez aucun moyen de savoir directement ce qui se passe sous le sol. Si le rinçage (flushing) devient populaire, il faut maîtriser l’arrosage en amont. Cependant, il existe un certain nombre de produits et de stratégies qui peuvent vous aider à garder votre jardin en santé et bien hydraté.

Quelques éléments pour optimiser l’arrosage

1. Perlite

La perlite provient de l’obsidienne qui est un verre volcanique. Il est produit lorsque l’obsidienne est chauffée à une température élevée puis se dilate. Il est léger, poreux et organique. Cela en fait un excellent complément pour votre sol car il empêche le sol de s’agglomérer et favorise un bon flux d’oxygène.

2. “Smart Pots”

Les “Smart Pots” sont des pots faits avec de la toile. Les récipients en tissu aident les racines à respirer, permettent à la chaleur de s’échapper et à l’eau de s’écouler. Toutes ces caractéristiques sont directement liées à l’amélioration de la qualité des racines et à la façon dont elles sont irriguées.

3. Ligne d’égouttement

Les lignes d’égouttement vous permettent d’arroser les plantes de façon constante et de distribuer l’eau uniformément au travers du pot. Ils empêchent également l’inondation de vos sur la surface lors de l’arrosage. Inonder votre pot avec de l’eau fera que la perlite montera à la surface où elle est inutile. Les systèmes de goutte à goutte aident également à prévenir l’évaporation lorsque vous faites du jardinage sous un climat chaud.

4. Minuterie

Il est crucial de mesurer la quantité d’eau que vous donnez à vos plantes. Si vous déterminez le débit de votre système d’irrigation, vous pouvez régler une minuterie pour savoir quand il est temps de passer au pot suivant, en vous assurant que chaque pot reçoit la même quantité d’eau.

À quelle fréquence devez-vous arroser les plants de cannabis?

La quantité d’eau dont vos plantes ont besoin varie toujours en fonction de la taille, de la température, de la santé et du stade de croissance.

Une plante sous-arrosée semble flétrie et faible. Les plantes trop arrosées ressemblent à celle qui ne le sont pas assez, mais les extrémités des feuilles se courberont comme si elles fuient l’eau du pot. De toute évidence, vous ne voulez pas que vos plantes soient dans l’une de ces deux conditions, mais lorsque vous déterminez votre calendrier d’arrosage, il est préférable de ne pas les arroser assez que de trop leur donner d’eau. Les racines ont besoin d’oxygène pour survivre et être heureuses.

Quand vous pensez que votre plant de cannabis a peut-être soif, prenez le temps d’observer:

  • Les feuilles sont-elles vives?
  • Sont-elles rigides et fortes?
  • Comment est la terre?

Si le sol est sec lorsque vous enfoncez votre doigt dans le sol de quelques phalanges, et que la plante semble faible, il est temps d’arroser. Le poids du pot peut aussi être un indicateur d’hydratation, s’il est suffisamment léger pour être soulevé. Idéalement, faites attention à la synchronisation et arrosez votre plante juste avant qu’elle commence à paraître moins vive. Un cycle variant entre humide et sec est nécessaire pour que les racines poussent et pénètrent plus profondément dans le pot.

Votre bac est-il de la bonne taille?

Pour hydrater correctement les plants de cannabis, il faut que le bac soit de la bonne taille; une plante ne peut pas boire de l’eau si ses racines ne l’atteignent pas. Lorsque la plante ne peut pas boire toute l’eau, l’eau croupit et s’évapore lentement. Cela favorise les insectes nuisibles, les champignons et la pourriture des racines.

Les plantes devraient commencer dans des cubes de 2,5 cm × 2,5 cm puis passer à des pots de 10 cm × 10 cm pouces, puis de 2,5 litres, 11 litres, etc. Les plantes sont prêtes à être transplantées lorsqu’une structure radiculaire saine englobe le sol. La transplantation est une bonne occasion de voir la qualité de vos racines. Des racines blanches et brillantes, avec une structure épaisse et forte, sont un signe d’arrosage correct.

De combien devriez-vous arroser les plantes de cannabis?

Attendez que le sol commence à sécher avant d’arroser à nouveau. Si vous n’êtes pas sûr de votre capacité à dire quand il est temps d’arroser de nouveau, attendez de voir les premiers stades de sous-arrosage et mettez alors de l’eau immédiatement.

Prendre des notes, faire des calculs, et mettez vos plantes sur un calendrier d’arrosage. Définir un cycle où la plante a besoin d’être arrosée tous les deux à trois jours est idéal. Au fur et à mesure que les plantes poussent, leur besoin en eau va augmenter. Lorsque vous augmentez la quantité d’eau que vous donnez à vos plantes, il arrive souvent qu’elles aient besoin d’un complément entre leurs arrosages; Il suffit de l’asperger puis ensuite augmenter la quantité d’eau allouée pendant son arrosage.

Ceux qui font trop de calculs ont tendance à trop arroser leurs plantes. Les plantes de cannabis sont comme n’importe quelle autre plante: elles peuvent gérer un trop plein comme un déficit en eau, alors prenez votre temps pour déterminer l’horaire d’arrosage idéal. Le plus tôt vous trouverez le parfait moment, le plus tôt vous verrez les plants s’épanouir.

Conseils pour l’arrosage efficace de vos plants
5 (100%) 1 vote
Tags : Agriculture/Grow
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS