close
Medical

Soutien aux jeunes mamans du cannabis

La légalisation du cannabis a créé de nouveaux clients jusque là inédit: les mamans.  Ainsi les industriels du cannabis développent de nouveaux produits adaptés

Avec la légalisation du cannabis, de plus en plus de mamans consomment du cannabis. Qu’il s’agisse de faire face au stress, à la dépression post-partum ou aux douleurs menstruelles, son utilisation s’est banalisée. Comme cela devient plus acceptable socialement,  l’utilisation du cannabis s’est répandues. Oubliez les bongs et les joints. À mesure que l’industrie se développe, elle crée des sprays, des boissons, des gouttes et des huiles. Les besoins de ce marché des mères ont suscité des nouvelles vocations.

Dans son récent article sur High Times, Jessica Delfino discute de l’évolution des comportement entre maternité et cannabis.

“Les mères et les femmes qui consomment de la marijuana médicale sont souvent dans une situation où elles doivent se justifier.”, écrit-elle. Elle précise “Je pense que la consommation de cannabis chez les mamans est de plus en plus répandue parce qu’elle devient plus légale, et que les gens se sentent plus disposés et capables d’en discuter.”

Des produits à base de cannabis adaptés aux mamans

Adam Grossman, le PDG de la compagnie de cannabis Papa & Barkley, a également remarqué un intérêt croissant pour le cannabis de la part des mamans.

“Au cours du dernier mois seulement, nous avons assisté à l’émergence d’ateliers sur le cannabis et la parentalité”, explique-t-il. ” Mais aussi sur le cannabis et l’allaitement maternel, le cannabis et la grossesse, le cannabis et la parentalité. “

Un nouveau produit se répand rapidement parmi les mères de famille des états ayant légalisés. Il s’agit du spray sublingual, contenant un liquide infusé au THC.

Une fois que vous avez vaporisé le liquide sous la langue, il s’active rapidement (en 60 secondes), il est difficile de le surdoser, et la durée de l’effet est court, déclare Leslie Siu, cofondatrice de l’entreprise de cannabis Mother and Clone. “Au bout d’une minute, vous commencerez à ressentir cette sensation euphorique exaltante, presque comme une douce bousculade”, dit Siu.

Siu a démarré Mother and Clone après avoir souffert de dépression post-partum. Elle a commencé à chercher des moyens de soulager son mal-être et le cannabis a été l’une des solutions.

Siu voulait créer un produit qui serait facile et sûr pour les mères en toute situation, et elle a atterri sur des pulvérisations sublinguales. En effet, il est plus facile de contrôler la dose avec un spray sublingual.

En effet, les pulvérisations sublinguales sont un mode de consommation doux et contrôlable.

“C’est plus comme un Xanax”, explique Siu. “Cela vous laisse l’esprit très clair, vous êtes capable de rester productif, et vous ne vous sentez pas coupable ou irresponsable avec vos enfants.”

«J’ai pris une fois 30 fois la dose recommandée en tant qu’expérience», dit-elle, «et cela n’a duré qu’un peu plus d’une heure et je ne me suis pas senti paranoïaque ou éberlué.»

Un surdosage impossible

Uma Dhanabalan, médecin et spécialiste du cannabis thérapeutique convient qu’il est difficile de prendre trop de pulvérisations sublinguales.

“La pire chose qui puisse arriver est que vous vous sentiez dépassé,” dit-elle. “Nausées, vomissements, paranoïa, anxiété. Ce sont des symptômes de surconsommation. Tu ne peux pas en mourir. ”

Les sprays sublinguales sont un mode de prise du cannabis efficace pour les nouvelles mamans, car discret.

Les autres produits à base de cannabis, comme les gouttes, les boissons et les teintures à de très faibles niveaux de THC, ou même sans, sont de plus en plus populaire chez les parents.

Papa & Barkley vend des teintures de cannabidiol (CBD). Comme les sprays sublinguaux, ils offrent un soulagement contrôlé de la douleur. Les teintures ingérables prennent effet en 15 à 20 minutes. Ils peuvent être mélangées à des aliments comme les smoothies, ou prises sous la langue. Grossman dit qu’un certain nombre de ses clients sont des mères attirées par le cannabis en raison de sa réputation pour combattre la nausée et la dépression.

Les mamans constatent que les produits du cannabis peuvent aider. Ceci ce voit avec une les problèmes surgissant après l’accouchement.

“Je fais microdoser des capsules de CBD à base de cannabis entier  depuis environ deux mois et cela a vraiment aidé mon arthrose, mon sommeil et mon anxiété”, explique Brandi Emma, ​​auteure-compositrice-interprète et nouvelle mère.

Le besoin d’une meilleure information et de plus de recherches

Avec ce nouveau public, des initiatives d’éducation ont commencé à voir un afflux de parents.

Les psychiatres et les médecins hésitent généralement à recommander du cannabis en cas d’allaitement.

Le Centre InfantRisk met en garde contre l’exposition au cannabis. AInsi, que ce soit via le lait maternel ou in utero, il peut altérer la santé mentale et le comportement. Cependant, le centre note également sur son site: «Nous ne savons pas grand-chose sur le transfert de l’ingrédient actif dans le lait humain.” The InfantRiskCenter, qui est affilié à Texas Tech University, travaille actuellement sur une étude pour en savoir plus.

L’American College of Obstetricians and Gynecologists décourage également l’utilisation du cannabis pendant la grossesse ou l’allaitement, en raison de données insuffisantes. Cependant, ce qui a traditionnellement été examiné est le THC dans la marijuana. Pourtant les nouveaux produits du cannabis comportent souvent du CBD, qui n’a pas les mêmes effets.  En effet, on n’en sait pas assez sur les produits contenant du CBD et l’allaitement.

Bien que les professionnels de la santé ne recommandent pas aux femmes enceintes ou qui allaitent d’utiliser des produits contenant de la marijuana, la consommation de cannabis pour le stress et les douleurs augmente tous les jours. Il n’est pas étonnant que les entreprises soient en plein essor pour créer des produits conçus pour ces situations.

Ainsi aux Etats-Unis, les rencontres entres mamans autour d’un verre de vin se tournent vers le cannabis.

Soutien aux jeunes mamans du cannabis
5 (100%) 1 vote
Tags : AffairesConsommationMédecineThérapeutique
fr French?
X