légalisation

A l’aéroport de Las Vegas, une boîte pour y déposer sa weed

Avec la légalisation du cannabis au Nevada, des “Amnesty Box”, l’aéroport de Las Vegas met a disposition des “Amnesty Box”. Elles permettent aux touristes étourdis d’y déposer leur reste de cannabis non-consommé.

 

Ce qu’il se passe à Las Vegas, reste à Las Vegas. Cette phrase s’applique désormais également à la consommation de cannabis.

Visiter un état favorable au cannabis comme le Nevada permet aux touristes de tester le cannabis en toute légalité. Mais que faire si au moment du départ il reste dans vos poches ou vos valises encore de l’herbe? L’ “Amnesty Box” est la solution.

Certains touristes oublient souvent qu’ils en gardent leur possession jusqu’à la dernière minute. Ils finissent souvent par le découvrir lors du passage à la sécurité, d’une façon pas très agréable. L’aéroport McCarran de Las Vegas a maintenant une solution pour cela.

Amnesty Box: laisser son cannabis derrière soi

Amnesty Box – crédit photo: Photosbyvance instagram

L’aéroport a installé 10 grandes «Amnesty Box» vertes. Ce sont des boites  permettant d’abandonner les restes de cannabis avant de se rendre à l’aéroport, rapporte l’Associated Press.

Les boîtes vertes, aux allures de boîte aux lettres, ont une petite porte à l’avant, ainsi qu’une pancarte «Disposition pour les médicaments sur ordonnance et les drogues récréatives». En dessous, une ordonnance du comté de Clark précise la réglementation en la matière. Elle informe les passagers qu’il est illégal de posséder du cannabis sur une propriété appartenant au domaine aérien.

En septembre, les commissaires du comté de Clark ont voté pour interdire la publicité et la possession de marijuana sur les zones aéroportuaires de l’aéroport, selon le Las Vegas Review Journal. Le comté a peur de bousculer le gouvernement fédéral.

L’aéroport, une zone grise, entre législation locale et fédérale

“Les boîtes d’amnistie sont un moyen d’aider les gens à se conformer à cette ordonnance”, a déclaré à l’Associated Press Christine Crews, porte-parole de l’aéroport.

Les boîtes, qui sont boulonnées au sol, seront vidées une fois par semaine par une entreprise, et non par la police. Le job idéal pour certains.

En plus de celles mises en place à l’aéroport, certaines ont également été installés à proximité des retours de voitures de location.

Aéroport McCarran de Las Vegas

Le problème du cannabis et des aéroports est quelque peu une zone grise. En effet,  huit états et Washington DC ont légalisé la possession de cannabis récréatif . Cependant, en vertu de la loi fédérale, le cannabis est toujours techniquement une drogue de catégorie 1, tout comme l’héroïne. Ainsi comme le gouvernement fédéral réglemente les zones sécurisées de l’aéroport le cannabis y reste interdit. Et même si vous voyagez vers un autre état l’ayant légalisé.

La TSA (Transportation Security Administration) a déclaré à plusieurs reprises qu’elle ne recherche pas le cannabis sur les passagers. En revanche, si elle en trouve, elle vous remettra à la police locale.

 

 

A l’aéroport de Las Vegas, une boîte pour y déposer sa weed
5 (100%) 1 vote
Tags : cannabis recreatifLas VegasslegalisationNevada

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis