Medical

L’efficacité du microdosage

L’efficacité du microdosage
Rate this post

Le cannabis médical doit être parfaitement dosé afin d’être efficace. Le microdosage permet d’y parvenir.

L’un des paramètres les plus importants pour les patients consommant du cannabis médical est le bon dosage. Une meilleur efficacité peut provenir de plus petites quantités. Le microdosage de cannabis est une excellente méthode pour tirer le meilleur du médicament. Mais qu’est-ce exactement?

De nombreux consommateurs de cannabis, en particulier les nouveaux venus, se posent une question. Quelle quantité de cannabis doit être consommée pour obtenir l’effet désiré?

Les consommateurs récréatifs cherchent surtout le plaisir des effets du THC. Ils sont donc généralement moins préoccupés par la question de la posologie. Ainsi, ils feront des essais et des erreurs. Mais quand il s’agit de consommateurs médicaux qui dépendent du cannabis pour faire face à des conditions médicales sévères, un dosage approprié est important.

Pour trouver ce dosage, la méthode appelée Microdosage, suscite un grand intérêt depuis quelques années dans le monde.

Qu’est-ce que le microdosage?

Le microdosage signifie prendre des portions plus petites que nécessaire.

Le Dr Dustin Sulak, chercheur sur le cannabis médical et PDG de Integrity en Nouvelle Angleterre , a publié un rapport de recherche. Il traite près de 20 000 personnes en utilisant les petites doses.

Le Dr. Dustin Sulak

Le but de l’étude était d’examiner comment une telle consommation affecte les soins médicaux. Mais aussi si elle améliore la procédure de traitement standard.

Traitement amélioré et économies importantes de médicaments

Le Dr Sulak a fait passer de nombreux patients à des doses aussi faibles que 3-5 mg avec son «protocole de sensibilisation», qui aide les utilisateurs actuels à réinitialiser leur système endocannabinoïde.

Après seulement six jours sur ce protocole, 90 pour cent des patients peuvent réduire leur dose avec des avantages améliorés.

L’étude montre que l’apport de petites doses de cannabis offre deux avantages principaux. Tout d’abord trouver un seuil d’effet minimal qui est unique à chaque personne, et augmenter la qualité thérapeutique sans franchir ce seuil.

“Au cours de l’étude, nous avons constaté que la plupart des gens ont un seuil de dosage sous lequel les avantages médicaux du traitement augmentent considérablement”, explique le Dr Solak.

En plus des avantages médicaux directs, les résultats montrent que la thérapie de microdosage aide de nombreux patients à économiser jusqu’à 56% de leur dose de médicament. Cela aide à réduire les effets secondaires du traitement.

“La réduction des dosages a non seulement augmenté l’efficacité du traitement médical, mais a également permis aux patients d’économiser beaucoup d’argent”, a-t-il conclu. “A cet égard, le traitement devient de plus en plus accessible aux populations les plus faibles.”

Comme il s’agit de la première étude de ce type, les auteurs estiment que les conclusions sur les avantages médicaux de la méthode sont encore partielles et nécessitent des recherches plus approfondies.

Comment ça marche?

Lors de l’adoption du microdosage, il est fondamental de modifier sa façon d’aborder la quantité de cannabis.

A l’instar d’une posologie classique, les petites doses ne sont pas basées sur des «données scientifiques exactes». Tout se base sur les sensations du patient.

Il faut attendre au moins une heure après chaque dose, et arrêter dès que l’on commence à ressentir les effets. L’un des moyens les plus simples de passer à de petites doses est d’acheter une pipe “shakta”. Elle permet avec un contenant assez petit de consommer une moindre quantité.

une pipe “shakta” pour le microdosage

Le microdosage est considéré comme moins pertinent pour les consommateurs récréatifs, qui sont généralement plutôt à la recherche des effets psychoactifs. Néanmoins, cela peut s’avérer intéressant de tester le seuil minimum à partir duquel le cannabis fait effet afin de faire des économies sur les doses consommées. Une à deux semaines sont nécessaires afin de permettre à son corps de s’adapter à ce nouveau dosage.

  • 83
    Shares

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis