close
légalisation

Le chef du syndicat des officiers de police allemands en faveur de la décriminalisation

André Schulz, le chef du syndicat des officiers de police criminel en Allemagne, souhaite la décriminalisation du cannabis.

Andre Schulz a déclaré au tabloïd allemand Bild que le système actuel interdisant l’usage de la marijuana stigmatise les gens et “permet aux carrières criminelles de commencer”. Il prône une décriminalisation.

Il est le chef de l’Association des officiers de police criminelle allemande (BDK), qui compte environ 15 000 membres.

Une légalisation limitée du cannabis médical

Déjà en 2016, une autorisation avait été donnée à un malade afin de cultiver pour sa propre consommation.

Ensuite, en mars de l’année dernière, une ordonnance, pour un nombre limité de patients, permettait d’accéder au cannabis médical.

Ainsi, en novembre, un sondage auprès des compagnies d’assurance-maladie indique que plus de 13 000 personnes avaient demandé à recevoir du cannabis médicales. Ainsi, ce chiffre dépasse largement les 700 patients annuels prévus par la loi.

Néanmoins, l’utilisation à des fins récréatives demeure une infraction criminelle.

Pour une acceptation du cannabis

Selon Schulz, l’interdiction “a toujours été considérée comme arbitraire et n’a pas encore été mise en œuvre de manière intelligente ou productive.”

«Dans l’histoire de l’humanité, il n’y a jamais eu de société sans drogue; c’est quelque chose qui doit être accepté.”

Pour lui, le cannabis ne restera pas illégale très longtemps en Allemagne.

Selon lui, le pays devrait plutôt aider les toxicomanes à guérir, à protéger les enfants et les jeunes. Il estime que l’état devrait promouvoir une consommation responsable du cannabis. Rajoutant:

“Il y a de meilleures options dans la politique de la drogue que de compter largement sur la répression”.

Cependant, il estime aussi que le cannabis doit rester hors de portée des automobilistes.

Un précédent en novembre dernier

Ce n’est pas la première fois que Schulz critique la politique des drogues en Allemagne. “L’interdiction a échoué”, a-t-il déclaré en novembre lors d’une conférence à Berlin, en présence de politiciens, de consommateurs et d’experts.

En janvier, il a déclaré au Hamburger Morgenpost que la lutte contre la drogue n’arrêtait pas les bonnes personnes et utilisait trop de policiers.

“Dans 70% des cas liés à la drogue, la police traite avec les consommateurs, pas avec les revendeurs”.

Le chef du syndicat des officiers de police allemands en faveur de la décriminalisation
Rate this post
Tags : AllemagnedécriminalisationdépénalisationLoipolice
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS