close
légalisation

San Francisco va effacer des milliers de casiers judiciaires pour les consommateurs de cannabis

Pour la première fois aux États-Unis, le bureau du procureur de San Francisco a annoncé une amnistie de quelque 3 000 dossiers criminels. Ils concernent les résidents de la ville depuis 1975 pour des infractions mineures de marijuana.

San Francisco activera la nouvelle législation californienne rétroactivement, conduisant à la suppression de milliers de procédures criminels accumulées au cours des 40 dernières années pour la possession ou l’utilisation du cannabis.

Le procureur du district, George Gascon, a annoncé lundi que l’amnistie couvrirait  plusieurs décennies.

Cette décision permettra d’innocenter des milliers de résidents ayant eu des accusations dans le passé et ainsi de ne plus nuire dans la perspective de trouver un emploi et d’être admissible aux prestations gouvernementales.

« Une condamnation pénale peut être une barrière à l’emploi, au logement et à d’autres subventions », fait-il valoir.

Au lieu de laisser ce processus aux tribunaux, Gascon a annoncé que le bureau du procureur de San Francisco le ferait pour ses résidents. Cela permettra d’économiser du temps et de l’argent.

Eliminer les infrations mineures

Selon Gascon, le Service des réclamations supprimera plus de 3 000 accusations liées au cannabis accumulées depuis 1975. Les procureurs examineront les cas et, si besoin, 4 940 casiers seront réévalués.

“Au lieu d’attendre que les gens signent une pétition pour que la communauté l’exige, nous avons décidé de le faire nous-mêmes”, a-t-il dit. “Nous croyons que c’est la bonne chose à faire, donc nous le faisons.”

Cependant, ceux qui ont des antécédents criminels indépendamment du cannabis n’auront pas droit à une telle réparation. L’élimination des infractions mineurs sera la priorité.

«Nous avons encore beaucoup de travail à faire et nous serons en mesure de mieux évaluer la situation dès le début des travaux et j’espère que les représentants élus suivront le même chemin», a déclaré M. Gascon.

Les habitants de la Californie ont confirmé la légalisation complète du cannabis lors d’un referendum en 2016. Cela concerne aussi l’ouverture des magasins. Depuis le début de l’année, des dizaines magasins ont ouverts et le commerce légal a également commencé à San Francisco.

 

San Francisco va effacer des milliers de casiers judiciaires pour les consommateurs de cannabis
Rate this post
Tags : casiers judiciairesétats-unissan francisco
fr French
X

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis