Lifestyle

Huit choses bien plus addictives que la weed

Huit choses bien plus addictives que la weed
Rate this post

L’addiction au cannabis vous inquiète? Détendez-vous, car il s’agit certainement de la dernière chose à vous soucier en terme de produit addictif.

 

Parmi les idées reçues le cannabis est juste une manière de s’évader et de se démotiver qui rendra accro. La réalité est différente.  Le cannabis est le moindre de vos problèmes en termes d’addition, compte tenu de notre environnement qui recèle des choses réellement bien plus addictives. 

Voici huit addictions courantes qui sont beaucoup plus difficiles à arrêter que les souches les plus chargées.

Le shopping

C’est une dépendance sournoise que vous pourriez ne pas prévoir, mais on estime qu’environ 2 à 8% de la population américaine a tendance à faire des achats compulsifs.

Les chercheurs ne savent pas exactement quelle partie du cerveau est responsable du comportement d’achat. Cependant, des données ont montré que le cerveau participe à la même boucle de récompense de dopamine que celle liée à la toxicomanie.

La mal bouffe

Les personnes qui ont tendance à avoir des crises de boulimie partagent un comportement similaire avec les toxicomanes. Ainsi la planification des séances de mal bouffe et le fait de s’en cacher font partis de ses attitudes communes.

Les jeux d’argent

Le jeu est l’un des comportements humains les plus addictifs connus des chercheurs. Les scientifiques ont découvert que les troubles du jeu reflétaient une dépendance similaire aux substances addictives.

Les jeux en ligne

Il existe un syndrome appelé IGD (“Internet Gaming Disorder“, ou Addiction aux jeux en ligne) qui a attiré l’attention. Des rapports ont signalés que de jeunes hommes en Asie étaient devenus si accro aux jeux en ligne qu’ils ont cessé de manger, de socialiser et même d’aller à leur travail.

Le sexe

Les chercheurs ont trouvé que le sexe peut augmenter l’activité dans le cerveau et imite l’activité des drogues addictives. Environ 3 à 6% des Américains ont des rapports sexuels compulsifs.

L’alcool

Environ 7% de la population des États-Unis était classée alcoolique dans une étude de 2010. Les symptômes associés au syndrome de sevrage alcoolique sont si graves qu’ils peuvent provoquer des envies intenses d’alcool qui affectent le système de récompense du cerveau.

Le tabac

Oui, le tabac reste toujours très addictif et c’est toujours légal. Et c’est pire que le cannabis à tous égards. Pire encore,  le tabac est plus addictif que la cocaïne.

La caféine

La caféine est un stimulant largement et impactant le système nerveux central. Les personnes qui consomment au moins 100 mg de caféine par jour (environ une tasse de café) sont susceptibles de devenir dépendantes. Les symptômes de sevrage de la caféine sont une réalité qui entraîne des maux de tête, des douleurs musculaires, la dépression, des nausées, de la léthargie et même des vomissements. Environ 90% de la population française utilise quotidiennement de la caféine.

 

via Elite Daily

  • 56
    Shares
Tags : addictifAddictionalcoolismecafécaféinejeux d'argentjunkfoodmal bouffenicotineotakuparishopping addicttabactoxicomanie

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis