close
légalisation

D’anciens policiers se lancent dans le business du cannabis

L’un des policiers canadiens les plus violemment anti-cannabis a retourné sa veste. Il s’est lancé dans le business du cannabis… Et il n’est pas le seul.

A Toronto au Canada, Julian Fantino, l’ancien chef de la police et ancien ministre, affirmait en 2015 que la légalisation du cannabis était équivalente à la légalisation du meurtre.

Julian Fantino, ancien policier et politicien, passé de “anti” à “pro” cannabis

Rarement l’expression “Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis” n’aura été aussi approprié. En effet,  ce même Fantino vante aujourd’hui les vertus thérapeutiques de la plante.

Ce changement s’explique sans doute par la création de la société Aleafia qu’il a lancé avec… un autre ancien policier et un ex-politicien, tous anti-cannabis auparavant. Aucun d’entre eux n’a participé au mouvement de légalisation qui se met en place actuellement dans leur pays.

Pire encore, sous l’administration du Premier Ministre Harper, ils étaient tous des soutiens de la “Guerre contre le cannabis” menée par le gouvernement.

Une hypocrisie dévoilée à la télé canadienne…

“Je n’ai pas mis en prison tous ceux qui possédaient du cannabis.” a affirmé Fantino sur la CBC.  “J’ai accordé tout un tas d’indulgence à tout à un tas de gens.” a-t-il poursuivi.

La question se pose donc de savoir pourquoi, durant sa carrière, il a donc toujours plaidé pour des peines sévères.

La réalité de son changement d’avis est sans doute très simple: l’argent.

… et des hypocrites dénoncés par une militante du cannabis.

Jodie Emery, une militante pro-cannabis canadienne, a du subir des attaques en justice. Son crime? Avoir ouvert deux dispensaires de cannabis avec son mari. Après avoir récemment accepté un accord avec la justice, elle est écœurée de se retournement de veste.

Elle a dénoncé dans un tweet les arrestations et les peines de prisons prononcées contre tant de personnes, alors que dans le même temps ces anciens policiers et politiciens se font de l’argent sur l’or vert. Elle y fait ensuite la liste de 28 personnalités qui sont passés de “anti” à “pro”. Pour toutes ces personnes, la transformation passe toujours par l’appât du gain.

Le même phénomène aux Etats-Unis

Ce type de comportement s’est retrouvé également à New-York. Le conseiller municipal anti-cannabis Steve Katz avait été arrêté en 2013 pour possession d’herbe. Son statut privilégié de politicien lui a permis d’éviter un procès et la prison. Il s’en est sorti avec une simple amende et des travaux d’intérêts généraux. Peu de temps après, il a aussi changé d’avis en investissant dans l’industrie cannabique.

Plus amusant, Katz étant vétérinaire, il a lancé en 2016 une société proposant des produits à base de CBD pour animaux.

Des policiers qui souhaitent sincèrement la fin de la prohibition

A l’opposé des hypocrites, il existe aussi des policiers qui ont vu l’échec de la guerre contre la drogue.

Wooldridge, ancien policier, demande la légalisation du cannabis

Howard Wooldridge en est le parfait exemple. Après avoir servi dans la police au Michigan, il a formé une association de policiers pour la légalisation du cannabis appelé LEAP (Law Enforcement Against Prohibition). Une étude a montré que la plupart des policiers américains sont d’ailleurs d’accord avec lui.

Le logo de LEAP, association d’anciens policiers contre la prohibition

Ainsi Jason Thomas, au Colorado, fut officier en prison puis policier. Après avoir constaté que la plupart des incarcérations étaient lié au cannabis, il a pris conscience de l’inutilité de ces peines.

“Les lois contre la drogue n’ont aucun sens” rappelle-t-il aujourd’hui.

Thomas, après avoir adhéré à LEAP, s’est depuis reconverti dans le marché du cannabis, en se spécialisant sur le marché de terrains consacré à la culture de la plante.

D’anciens policiers se lancent dans le business du cannabis
5 (100%) 1 vote
Tags : CanadaLoipolicePolitiqueProhibitionUS
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS