close
légalisation

La Norvège décriminalise l’usage des drogues

https://www.drugaddictionnow.com/2017/05/28/convicted-drug-users-in-norway-can-choose-rehab-but-may-still-end-up-in-prison/

Une réforme importante concernant la politique anti-drogue a été annoncée par le parlement norvégien

Photo: David Blumenkrantz. Selon l’Institut national sur l’abus des drogues.

Une nouvelle politique norvégienne de santé publique

La Norvège a déclaré qu’il est plus important de traiter les quelques 10 000 toxicomanes , dont la plupart sont dépendants à l’héroïne. De facto, cette réforme impactera le traitement judiciaire des consommateurs de cannabis.

“Nous cesserons de punir les personnes qui luttent, mais leur donnerons plutôt de l’aide et un traitement”

a déclaré Nicolas Wilkinson, le porte-parole du Parti de gauche socialiste pour la santé. Wilkinson a ajouté que ce mouvement est le début d’une réforme majeure pour le pays où le gouvernement transférera les cas des salles d’audience vers les salles de soins.

Un soutien de l’ensemble du spectre politique

Cette réforme a reçu un soutien écrasant de l’ensemble des formations politiques. Le parti travailliste (Ap), les conservateurs (Høyre), la gauche socialiste (SV) et les libéraux (Venstre) ont soutenu la proposition.

Décriminalisation, oui. Légalisation, non.

Sveinung Stensland, vice-présidente de la commission parlementaire de la santé de la Norvège, a également déclaré:

“Il est important de souligner que nous ne légalisons pas le cannabis et d’autres drogues, mais nous décriminalisons.”

Bien que les crimes liés à la drogue tels que le trafic et la fabrication existent encore, le mouvement a été salué comme un moyen de libérer de précieuses ressources policières.

L’exemple portugais

En février, le Comité de santé du Storting effectuera un voyage d’étude au Portugal.

Le Portugal qui a mis en œuvre une réforme similaire de dépénalisation,  a décriminalisé toute consommation de drogues en 2001 et a rencontré un succès incroyable dans sa lutte contre la toxicomanie, démontrant l’inefficacité du tout-répressif.

En 2012, le célèbre rappeur Snoop Dogg a été empêché d’entrer en Norvège après son arrivée à l’aéroport avec du cannabis. En 2014, le vice-Premier ministre norvégien a démissionné après avoir admis fumer du haschisch.

La Norvège décriminalise l’usage des drogues
Rate this post
Tags : dépénalisationdépendanceDrogueNorvègeopioïdes
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS