Selon l'OMS le CBD n'est pas dangereux et a une efficacité médicale
close
légalisation

Selon l’OMS le CBD n’est pas dangereux et a une efficacité médicale

Graine de Cannabis Femelle

Selon un rapport préliminaire de l’OMS publié le mois dernier, le CBD naturel est sûr. Il est bien toléré chez les humains et les animaux. Aucun un effet négatif sur la santé publique ne lui est associé.

 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) publie un résumé du rapport produit lors d’une réunion avec des représentants de pays du monde entier. Il en conclut que le CBD n’est pas dangereux et possède un grand potentiel médical.

Récemment, l’OMS souhaitait mener une discussion sur la question de la légalité du CBD (cannabidiol) dans le monde. Le CBD est la composante non psychoactive du cannabis, contrairement au THC.

Avant cette réunion, qui s’est tenue du 6 au 10 novembre à Genève, la FDA a lancé un appel aux organisations intéressées par leurs opinions à présenter des informations sur la légalité du CDB.

La recommandation de l’OMS est une étape essentielle du processus de modification législative sur le CDB aux États-Unis. En effet, tout modification dans la législation sur les drogues se fonde sur les recommandations de l’OMS.

Cette semaine, l’organisation publie un résumé des recommandations de la discussion approfondie sur le sujet. Il y est précisé que le CDB a d’importants avantages pour la santé. De plus cette molécule ne met pas en danger la santé publique.

“Le CBD, la composante non psychoactive du cannabis, ne provoque pas de dépendance physique et aucun effet révélateur d’abus”, affirme le document de conclusions (PDF). “Contrairement au THC, les gens ne sont pas ”high” du CBD”, ont ajouté les dirigeants de l’organisation.

Les auteurs écrivent: «À l’instar des résultats récents de la recherche, le CBD réduit réellement les effets du THC (ceux qui provoquent le plaisir et ceux qui causent l’anxiété).

Une efficacité médicale contre plusieurs maladies

“Le CBD a montré son efficacité dans le traitement de l’épilepsie chez les adultes, les enfants et même les animaux” et il existe des “preuves préliminaires” que le CBD peut être efficace pour traiter la maladie d’Alzheimer, le cancer, la psychose, la maladie de Parkinson.

VapoShop - Europe's #1 vaporizer webshop

Comme nous l’avons récemment expliqué dans notre DOSSIER CDB, l’OMS note qu’il y a déjà quelques pays qui ont autorisé l’utilisation du CDB. Cependant, les Etats-Unis n’en font pas partie car l’ingrédient est considéré comme ”une drogue dangereuse de premier degré”. À ce jour, le CBD est considéré comme une drogue dangereuse. A ce titre, la recommandation de l’OMS est requise.

Les rapports sur les effets négatifs du CBD se font de plus en plus rares. D’autre part les chercheurs sont capables de dire que le cannabinoïde ne serait pas à blâmer seul.

 ” Les effets indésirables rapportés peuvent être le résultat d’interactions médicamenteuses entre le CBD et d’autres médicaments pris par le patient”, ont-ils noté.

La discussion sur la définition juridique du CDB se poursuivra dans les semaines et mois à venir. L’espoir est de voir approuver son utilisation par un plus large public. La libre utilisation de la molécule induit d’autres préoccupations concernant sa définition en tant que composant médical. Cela pourrait conduire à une prise de contrôle par l’industrie pharmaceutique.

Ce rapport a été présenté par le comité d’experts de l’OMS sur la pharmacodépendance. De plus, il a été rédigé sous la responsabilité du secrétariat de l’OMS. Voici le document en ligne.

 

Selon l’OMS le CBD n’est pas dangereux et a une efficacité médicale
5 (100%) 1 vote
Tags : CBD
fr French?
X

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis