Culture & Grow

La Skunk #1 ou la naissance du cannabis moderne

Skunk #1, le premier hybride qui a donné le ton à la culture du cannabis moderne

La Skunk # 1 est la descendante directe de la célèbre lignée Skunk. Une lignée prestigieuse créée par Sacred Seeds à la fin des années 1960, au début des années 1970. Cette souche a modifié la culture du cannabis, et cela depuis 40 années. Constituant ainsi la matière première des coffeeshops hollandais et de l’industrie du cannabis dès le milieu des années 80. La Skunk #1 est le premier croisement entre différentes souches de cannabis pour les caractéristiques souhaitées. Ainsi, la Skunk #1 est la parente du cannabis moderne. Elle existe aujourd’hui dans sa version « automatic ». Elle est d’hors et déjà une classique à posséder !

La Skunk #1

La Skunk #1, croisée à partir d’une Afghane (25%), d’une Mexican Acapulco Gold (25%) et d’une Colombian Gold (50%), s’est imposée comme l’une des premières variétés endogène. Ce qui signifie que cette sa progéniture est conforme à un modèle cohérent à partir de plantes identiques. Depuis son introduction, elle a été l’une des souches de reproduction les plus utilisées et utiles, contribuant à presque toutes les souches de «Skunk» et ajoutant sa génétique supérieure à de nombreux autres types de cannabis. En effet, elle représente un «étalon-or» dans l’élevage du cannabis. Elle est notamment la gagnante de la Cannabis Cup.

Skunk #1 est l’une des premières souches de cannabis commercialisées. Depuis ses débuts dans les années 1970, Skunk # 1 est devenu un des nombreux grands hybrides populaires d’aujourd’hui, dont Lemon Skunk, Shiva Skunk et UK Cheese. Au fil des décennies, il y a eu de nombreuses restitutions de Skunk #1. Les effets de la souche varient en fonction du phénotype et de la lignée génétique unique de chaque plante individuelle.

Un hybride 50/50

Cependant, beaucoup signalent que Skunk #1 est également un hybride 50/50 avec des effets optimistes et peut-être légèrement énergisants. À ce stade, la lignée Skunk a considérablement changé sur quatre décennies d’hybridation. Pourtant, cet hybride est souvent l’une des souches les plus reconnues sur l’étagère des dispensaires et des particuliers.

Bénéficiant d’un THC de 19%, elle est considérée comme une forte souche de cannabis. Bien que cette fleur n’atteigne pas les niveaux de THC de 30% trouvés dans certains nouveaux hybrides comme la Chiquita Banana. Mais la Skunk #1 peut certainement fournir une puissante expérience de cannabis, une classique dans le genre… À des doses plus élevées, cette souche peut causer des étourdissements et de la paranoïa. Pourtant, les consommateurs de cannabis expérimentés peuvent constater que cela offre un état euphorique, détendu et optimiste.

Un arôme particulier

En termes d’arôme, le parfum de cette souche est facile à deviner.  La Skunk # 1 a gagné son nom pour une raison. Elle libère un arôme enivrant et agréablement semblable à la Skunk… Pugnace, âcre, acide, avec une base terreuse profonde, c’est une souche qui fait impression.

Un bébé moufette

Tout comme la Skunk, la mouffette possède un puissant parfum signalétique… Une acidité musquée étonnamment agréable frappe votre nez en premier lieu. Mais un consommateur conscient pourra remarquer des notes de douceur, d’agrumes et de pin. La Skunk #1 est légèrement dominante en terme d’odeur… Autant dire que sa culture bien que facile, est repérable au premier coup de nez… Un filtre à charbon est fortement conseillé.

Une culture facile

Une des caractéristiques de la Skunk #1 est qu’elle est extrêmement facile à faire pousser. Elle prospère bien en intérieur, elle est parfaite pour le homegrow. En plein air, il est préférable de la cultiver sous des climats méditerranéens. Cette plante a une assez bonne résistance aux moisissures et à la moisissure, ce qui est une bonne nouvelle pour les climats du Nord. Elles seront prêtes à être récolter au cours du mois d’octobre.

Sensi Seeds Skunk # 1 élue variété de l’Année 2013 !

La Skunk #1 a un haut calice sur le rapport des feuilles, ce qui facilite la coupe. Elle est également connu pour la production de bourgeons denses et arrondis. La floraison en intérieur dure environ 9 semaines avant que les bourgeons dorés ou verts verts garnis de cristaux de résine soient disponibles. Les rendements sont très élevés, tout comme son niveau de THC.

Une culture de Skunk #1 fin prête…

Toutefois, cette plante sera la plus propice à la moisissure et aux agents pathogènes pendant la toute dernière partie de la floraison. A noter, une déclaration des sexes rapide en 14 jours. Ce qui est bien pratique pour débuter une culture.

Des effets équilibrés

Les effets équilibrés de la Skunk #1 le rendent utile pour une grande variété de conditions médicales. Le patrimoine afghan améliore les qualités de lutte contre la douleur. La tension musculaire et les douleurs générales du corps se fondent avec une petite mouffette… Elle lutte principalement contre le stress chronique et la dépression. Certains l’ont même trouvé utile pour les affections inflammatoires comme le glaucome, l’arthrite et l’asthme. La nausée et le manque d’appétit sont également des raisons pour lesquelles les gens l’aiment.

Bien que considérée comme une souche diurne, une petite dose peut aider à s’endormir. Pourtant, ceux qui recherchent un soulagement à la fatigue chronique jouissent souvent de la clarté mentale et de la stimulation que Skunk #1 est censée fournir.

Préparez-vous à vous détendre. La Skunk # 1 peut être puissante et voir brumeuse à certains moments… Mais les consommateurs dans l’ensemble déclarent que cette souche crée une ambiance joyeuse et optimiste qui semble parfaite pour n’importe quelle occasion animée. Beaucoup constatent que la souche offre une sensation terrestre et lourde. Pourtant, ce soulagement physique s’accompagne d’une expérience cérébrale joyeuse et rêveuse.

La Skunk #1 peut améliorer la concentration, inspirant la créativité tout en favorisant un sentiment de bien-être positif et doux.Enfin, si vous espérez faire une petite sieste, cette herbe douce peut vous aider à dériver… Avoir quelques collations à portée de main peut être utile après un peu de Skunk #1. Cette souche peut provoquer un dessèchement de la bouche… Donc gardez autour de vous quelques bonbons durs ou un verre d’eau…

Une légende remodelée en Automatic

Cette descendante à autofloraison est un hommage réussi à sa célèbre mère. La Skunk #1 Automatic est stable, elle conserve le caractère héréditaires et fortement ancré de son ascendant. En effet la Skunk #1 reste la plante de croisement la plus communément utilisée au monde.

Un rendement qui peut être impressionnant …

De ce fait, la Skunk #1 Automatic est encore plus simple à cultiver. Elle gagne tout les avantages d’une culture des espèces auto-florissantes. En trois semaine après la germination, cette souche se mettra automatiquement à fleurir. Et entre le 45/50e jour, vous aurez une Skunk finalisée avec de gros buds bien résineux… La Skunk # 1 Produit automatique des trichomes très courts, ce qui n’affecte pas pour autant leur puissance.Et tout comme sa mère, cette version automatic dégagera elle aussi l’arôme typique de la Skunk.

Tags : CannabisculturegrowplantationSkunk #1souche
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis