Culture & Grow

Les herbes médicinales qui se combinent bien avec la fumée

Alternative au tabagisme : les herbes médicinales, aromatiques & associatives à la fumée de cannabis

Il existe une large gamme d’herbes qui peuvent être consommées individuellement et combinées avec du cannabis. Il y a beaucoup de raisons de le faire, notamment afin d’éviter le tabagisme. Certaines de ces herbes qui sont utilisées lorsqu’elles sont associées au cannabis, permettront aux utilisateurs de se détendre. D’autres offriront une alternative aux consommateurs récréatifs. Et certaines sont une excellente base pour être ajouter à votre joint. Vous aurez certainement une expérience sensorielle en les ajoutant ensemble. Examinons les différentes herbes médicinales qui peuvent être utilisées avec la fumée de cannabis, ainsi que leurs arômes.

La feuille de molène (le bouillon-blanc)

Les molènes sont des plantes dicotylédones pour la plupart bisannuelles de provenance d’Europe et d’Asie. Elle appartient à la famille des Scrofulariacées et au genre Verbascum. Souvent de grande taille, elles sont pubescentes, avec des fleurs à cinq pétales, le plus souvent jaunes à anthères orange, groupées en longs épis. Les feuilles forment une rosette à la base, puis sont alternes le long des tiges. L’espèce la plus connue est le bouillon-blanc, réputée pour ses vertus médicinales.

C’est une herbe connue depuis des siècles pour détendre le système respiratoire lorsqu’elle est fumée. Elle agit aussi comme un sédatif, et possède des qualités diurétiques. La feuille de molène a une odeur semblable au thé noir. Lorsqu ‘on la fume, on a l’impression d’être près d’un feu de camp. Ceci en raison de l’odeur de la fumée, avec une profondeur de cèdre. Elle peut être généralement mélangée avec de la marijuana comme base. Ce qui donne aux utilisateurs une expérience fluide en matière de fumée de cannabis. La texture est moelleuse comme le coton et les tiges sont faciles à séparer. Lorsqu’elle est jumelée à la marijuana, c’est la base idéale pour une souche sativa.

Fleur de la passion (Passiflore officinale)

La fleur de la passion provient de l’Asie, l’Amérique du Sud et une partie de l’Amérique. Il s’agit d’une vigne, de nature vivace et de jolies fleurs et de pétales élaborés. Les gens l’utilisent pour réduire l’anxiété, calmer l’agitation et détendre l’esprit. Les parties aériennes de la passiflore officinale (Passiflora Incarnata) sont connues en phytothérapie pour leur action anxiolytique et sédative.

Elle a un arôme herbeux, qui peut sembler peu appétissant et peu attrayant au début. Cependant, avec le cannabis, le tout devient délicieux et a une saveur chaleureuse, mais douce. Ce qui est également assez agréable pour donner une bonne fumée… Evidemment les propriétés médicinales se font ressentir, avec un impact subtilement sédatif, offrant une relaxation aux nerfs. La Passiflore utilisée avec le cannabis peut contribuer à équilibrer toute la puissance du THC.

Feuille de Damiana

Turnera Diffusa, connu sous le nom de Damiana, est un arbuste originaire du sud-ouest du Texas aux États-Unis, d’Amérique centrale, du Mexique, d’Amérique du Sud et des Caraïbes. Il appartient à la famille des passifloracées. C’est un arbuste qui produit des fleurs jaunes qui dégagent un odeur aromatique. On pense que la Damiana était la base d’un aphrodisiaque pendant l’ère maya et aztèque.

La plante a une saveur et un goût agréables et on dit qu’elle a un effet relaxant, apaisant sur l’esprit et le corps. Combinée avec le cannabis, elle offre et améliore la bonne l’humeur. Ceci mettant l’utilisateur dans un état de détente prononcé. A noter, qu’elle est mieux couplée avec des souches indica. Vous devriez envisager d’utiliser la souche hybride, Super Silver Haze. Choisissez des souches élevées en pinène, un terpène associatif à la Damania. Pour profiter des saveurs de menthe, envisager d’utiliser des souches de marijuana terreuses. Avec l’utilisation de la feuille de Damiana , vous pouvez constater que votre taux de glycémie peut être affecté. Par conséquent, soyez prudent si vous êtes diabétique.

Alternative au tabagisme

Il est important de noter que le cannabis peut être utilisé avec ou sans ces herbes. Ainsi ce genre d’association permettra à l’utilisateur dans la plupart des cas, de mieux apprécier la fumée et l’expérience qui va avec.

Rien à rajouter …

Certaines personnes préfèrent fumer des souches de marijuana naturelles sans rien y ajouter. Car si bien « construites », une bonne herbe restera toujours une bonne herbe. Toutefois, la majorité se pliera aux lois du tabagisme en mélangeant leur herbe favorite avec le tabac et ses adjuvants mortels pour la santé… Vous ne perdrez rien à tester une alternative de goût et d’effet en testant ces herbes médicinales.

Tags : botaniquecannabis thérapeutiqueherberecreatifscienceTerpènesterpènes aromatiques
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis