Medical

Un Chewing Gum contre la dépendance aux opioïdes

Cette nouvelle gomme à mâcher étonnante peut écraser la dépendance aux opioïdes

La dépendance aux opioïdes est une question de santé importante dans notre société, et dans l’économie de toutes les sociétés. AXIM Biotechnologies, Inc. (AXIM Biotech) (OTC: AXIM), un leader mondial dans la recherche et le développement des cannabinoïdes, vient de déposé un brevet sur un Chewing Gum révolutionnaire. Cette gomme à mâcher pourrait enrayé la crise opioïde aux Etats Unis. 

Mâchez contre la douleur et la dépendance

Les États ayant accepté le cannabis médical ont vu le nombre de personnes dépendantes des opioïdes réduire d’une manière significative. Mais, l’addiction aux opioïdes n’est actuellement pas exhaustive en Amérique. AXIM Biotechnologies, vient de déposer auprès de l’Office américaine des brevets et des marques (USPTO). Notamment le brevet (62/410 469) pour une composition de gomme à mâcher qui utilise une libération contrôlée de cannabinoïdes et d’agonistes et / ou d’antagonistes opioïdes comme traitement contre la dépendance. Le chewing-gum peut également être utilisé pour traiter la douleur chronique.

Les antagonistes & agonistes opioïdes

Un agoniste est un produit chimique qui se lie à un récepteur en l’activant, afin de produire une réponse biologique. Les agonistes opioïdes complètent les activateurs des récepteurs opioïdes dans le cerveau. Ce qui entraîne l’effet opioïde complet. L’hydrocodone, la méthadone, la morphine, l’opium et l’oxycodone sont tous des agonistes opioïdes complets. Cependant, tous les agonistes opioïdes d’un degré ou d’autre ont des effets secondaires tels que la diminution de l’entraînement respiratoire qui peut conduire à une asphyxie, des nausées et des vomissements, une pneumonie, une constipation, etc.

Un antagoniste est un produit chimique qui bloque ou amortit les réponses médiées par des agonistes. Les antagonistes opioïdes bloquent les opioïdes en attachant aux mêmes récepteurs opioïdes sans les activer. La naltrexone et la naloxone sont des antagonistes opioïdes. Les antagonistes se lient aux mêmes récepteurs que les agonistes. En éliminant les opioïdes de ces sites du cerveau et diminuant donc les effets secondaires négatifs des agonistes.

La thérapie contre l’addiction aux opioïdes dépend donc de diverses techniques. L’une d’entre elle est la thérapie de remplacement. C’est à dire où l’opioïde est remplacé par un autre opioïde moins puissant et moins addictif. Ceci freine l’envie et réduit les symptômes de sevrage. En outre, l’objectif de cette méthode est de maintenir l’état mental de la personne de telle sorte sorte qu’il soit toujours capable de fonctionner normalement.

La manière la sûre et la plus simple

Cette gomme a mâcher fournit à la fois des agonistes opioïdes de remplacement et / ou des antagonistes et des cannabinoïdes. Avec ce chewing-gum, l’objectif est que les utilisateurs évitent les effets néfastes causés par l’injection, le tabagisme et d’autres méthodes de consommation. L’acte de macher  en lui même est également connu pour être neuroprotecteur et déstressant. En outre, il induit la libération des hormones de récompense comme la dopamine et la sérotonine et améliore la santé bucco-dentaire.

C’est une étape importante pour AXIM Biotech. Nous croyons que nous sommes les premiers à déposer une demande de brevet sur l’utilisation du chewing-gum. Ceci comme système de livraison pour les opioïdes et la combinaison d’opioïdes avec des cannabinoïdes. Nous sommes les seuls à provoquer un coup d’arrêt pour entrer dans le marché de la gestion de la douleur pesant 100 milliards de dollars. – Dr Anastassov

Tags : cannabinoïdescannabis médicaldrogueopioïdessciencesubstitution
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis