Big Cannabis ou le triste avènement de l'herbe OGM
Medical

Big Cannabis ou le triste avènement de l’herbe OGM

Les grosses entreprises comme Monsanto-Bayer préparent la colonisation corporative à grande échelle d’une herbe OGM

L’industrie du cannabis en expansion attire de nouveaux investisseurs et des entreprises qui cherchent à entrer dans la ruée verte. Malheureusement, elle attire également les producteurs d’OGM, Monsanto et Bayer, qui s’intéressent à une industrie du cannabis génétiquement modifiée. En 2016, le chef de la direction de Scott’s Miracle-Gro, Jim Hagedorn, a exprimé son désir de racheter l’entreprise de distribution et de mettre en place 500 millions de dollars de sa propre trésorerie pour crée une herbe OGM. Ce mouvement des mega corporation est appelé Big Cannabis, ceci faisant allusion ce qu’est Big Pharma…

Un monopole dangereux

La fusion récente de Monsanto et de Bayer et l’intérêt croissant pour notre herbe favorite sont une préoccupation majeure pour les défenseurs du cannabis. L’année dernière, Monsanto a breveté la première souche de cannabis génétiquement modifiée. En outre, Scott’s Miracle-Gro (fabricant de pesticides et d’herbicides), dont le PDG souhaite acquérir toute l’industrie, est affilié à Monsanto, tandis que Bayer est connectée à la société britannique GW Pharmaceuticals… qui vend le Sativex, un traitement par vaporisation dans les cas  des symptômes de la sclérose en plaques.

Le Sativex, qu’on le veuille ou non est lié à Big Pharma

Une éventuelle prise de contrôle de l’industrie de la marijuana par ce monopole signifie que la marijuana génétiquement modifiée (ou synthétique) pourrait devenir la norme. La volonté récente de Monsanto visant à «éduquer» les agriculteurs européens à l’agriculture modernisée (OGM) est considérée comme une tentative à inclure les souches OGMs dans le quotidien… Compte tenu de cela, et le fait que Monsanto et Bayer partagent actuellement des secrets commerciaux concernant la production de marijuana génétiquement modifiée, ils semblent préparer la colonisation corporative à grande échelle du cannabis.

Certaines formes de cannabis synthétique actuellement approuvées par la DEA, et la FDA

Le milliardaire George Soros, qui détient 630 000 actions de Monsanto, a mis en place des millions au pays et à l’étranger dans le but de légaliser le cannabis. Mais les motifs potentiels de ces investissements pourraient signifier des problèmes à l’horizon pour l’industrie du cannabis.

Scott’s Miracle-Gro le fameux Round Up …

Le « Big Cannabis »

Pousser à la légalisation est une cause noble pour beaucoup d’entre nous. Mais une légalisation accrue pourrait continuer d’ouvrir des comptoirs et massivement à ce genre de sociétés. Ainsi les analystes de l’industrie appellent cet environnement le «Big Cannabis», en référance à la riche industrie qu’est Big Pharma. James Adamson, président de Medical Marijuana Technologies, dit que la grande partie de l’effet de levier pour que le cannabis devienne légal peut être fortement influencée par ce monopole « Big Cannabis ».

Big Cannabis tout comme Big Pharma…

Il n’existe actuellement aucun moyen de contrôler la production de la marijuana et la qualité des souches. Une souche génétiquement modifiée produite par une entreprise dotée des pouvoirs de Monsanto offrirait sans aucun doute une aide massive aux activistes pro-légalisation… Et surtout dans certaines sphères du  gouvernement et surtout dans le monde des affaires…

Le tristement célèbre laboratoire Français

Dans l’état actuel des choses, le statut fédéral d’illégalité de la marijuana peut être la seule chose qui se situe entre Monsanto, Bayer et l’industrie du cannabis. Leurs activités restent limitées aux 29 États qui ont légalisé ou décriminalisé la marijuana.Cependant, le spécialiste du droit de Drug Policy Alliance, Edmund Groensch, croit qu’une énorme poussée due aux acteurs grandes entreprises pourrait être la seule façon dont la marijuana pourrait devenir légale au niveau fédéral.

Monsanto fermement accusé au tribunal de la Hague

La confiance fédérale pour Big Cannabis

À l’heure actuelle, la loi fédérale criminalise les dérivés de la marijuana et du chanvre. Et tout çà parce que l’opinion publique est toujours contre cette loi fédérale et ses classements comme l’Annexe 1… Un acteur majeur comme Monsanto pourrait malheureusement apporter la confiance au sein du gouvernement et envers les investisseurs. Le marché du cannabis s’en retrouverait richement grandit, le Big Cannabis… Car Monsanto concéderait une grande partie de ses terres exploitables et ses produits commerciaux.

Bon courage pour les fumeurs d’herbe OGM…

L’approbation fédérale du cannabis ressemble à un rêve… Mais si des entreprises comme Monsanto et Bayer monopolisent le marché, nous pourrions finir avec un bud génétiquement modifié (OGM). Une weed moins efficace et potentiellement néfaste pour l’avenir…

Tags : Big CannabisBig PharmabusinessbuzzcultureOGMUS
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis