L’ennemi numéro un contre la légalisation en Europe : le Tabac

L’Europe peut sembler à un continent de plus en plus divisé sur la question du cannabis.  Mais il y a une chose qui unit son peuple: une obsession d’utiliser le tabac pour fumer du cannabis. Jusqu’à 90% des Européens combinent le tabac au cannabis, selon la dernière enquête mondiale sur les drogues. En comparaison, seulement 8% des Américains fument du cannabis de cette façon.

Le cannabis lié au tabac

Le cannabis est illégal dans de nombreux pays européens. Mais en réalité est que beaucoup de gens fument, massivement… Par conséquent, la politique doit refléter cette réalité. Pour de nombreux Européens, le cannabis est une drogue de passage, au tabac.. Tant de personnes sont exposées au tabac lorsqu’elles fument leur premier joint

Le joint dont le tabac est plus majeur que le cannabis, est une habitude Européenne

Fumer (brûler) est mauvais pour vos poumons. Le tabagisme change les propriétés d’une substance, constituant souvent des composés toxiques et cancérogènes. Pour le cannabis (avec tabac), cela comprend des changements cérébraux qui entravent le fonctionnement cognitif, en particulier chez les adolescents. Et les effets néfastes du tabac à fumer sont bien connus. Plus de 8 millions de personnes meurent chaque année à cause du tabagisme – principalement du cancer et des maladies cardiovasculaires.

Le cannabis est accusé à tord quand il est mélangé au tabac

De plus, on ne profite pas vraiment du cannabis en l’associant au tabac. Les avantages du cannabis s’expriment sans ce triste mariage. Les solutions de rechange à la consommation de cannabis avec du tabac incluent la consommation – parfois appelée comestibles – et l’inhalation par vaporisateur, pipe ou bong.

Les joints ne sont pas la seule façon de consommer du cannabis

Des pays tels que les États-Unis et le Canada ont un dédain culturel pour combiner le tabac au cannabis. Des réformes réglementaires radicales, le commerce et une diversité de produits concentrés de cannabis ont participé à un passage progressif dans les mœurs du consommateur.

Il existe maintenant des preuves suffisantes pour promouvoir la vaporisation comme la méthode alternative plus saine pour le cannabis. Ces dispositifs contiennent un élément electro-mécanique qui réchauffe le cannabis (bourgeon ou huile) à une température qui transforme les ingrédients actifs, le THC (tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol) en vapeur, mais sans le brûler !

Campagnes anti-tabac

Les fumeurs (au tabac) doivent prendre de plus en plus de frappes pour obtenir un high plus élevé que les fumeurs communs (sans tabac). Dans les pays où le tabagisme est la norme, nous devons nous concentrer sur le succès des campagnes antitabac pour aider les personnes qui aiment fumer du cannabis.

Plus de 5.000 cigarettes par an pour un fumeur moyen…

Et encadrer l’usage de « drogues » comme problème de santé, plutôt qu’une question de justice pénale. Voilà la clé de la légalisation. Outre les arguments moraux soutenant un tel changement, il existe des gains économiques très clairs. Au Royaume-Uni, les recherches commandées par les démocrates libéraux montrent que çà coûte au contribuable, la somme de 2.256 £ pour que la police puisse interpeller un usagé de cannabis…

Campagne de Santa Catarina, état du Brésil

Et, on estime que 67 millions de livres sterling sont consacrés au traitement des problèmes de santé liés au tabac. Une somme considérable qui pourrait également être économisée aux prochaines générations, si on arrive à dissocier le cannabis et le tabac.

La légalisation ne peut pas réduire l’usage du tabac

Il faut être honnête,  la légalisation du cannabis ne sera pas nécessairement la solution contre le tabac… Avant que les gens commencent à réclamer une réforme de loi, il faut se rendre compte que l’alliance tabac + cannabis reste un des arguments les plus forts des prohibitionnistes…

L’amalgame cannabis – tabac vu par les prohibitionnistes

Les Pays-Bas ont l’un des taux les plus élevés de tabagisme au monde ! Et cela, malgré une approche des plus tolérantes sur la consommation des drogues… L’évolution des normes de consommation culturelle est difficile.  Le changement exige que les gouvernements respectent les choix des individus. Les personnes qui fument du cannabis devraient recevoir des conseils pratiques sur la façon d’obtenir un « high » sans fumer du tabac.

La vaporisation, la prochaine et dernière étape contre le tabac

La modification des normes peut prendre un certain temps, mais ce serait un bon début. L’amalgame cannabis et tabac, n’avantage pas vraiment une hypothétique légalisation. On ne peut plus refuser ou ignorer les risques pour la santé.

Tags : Cannabisdroguelegalisationlifestylepolitiqueprohibitionrecherchetabac
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis