Medical

Le cannabis médical « dérobe » des milliards aux sociétés pharmaceutiques

Le cannabis médical est sur le point de  »Cannibaliser » l’industrie pharma

L’expansion de la branche du cannabis médical aux Etats-Unis entraînera des dommages de 4 milliards de dollars par ans aux sociétés pharmaceutiques Américaines. Selon un nouveau rapport publié ce mois-ci. Les bénéfices des sociétés pharmaceutiques sont déjà impactées sur la vente de certains médicaments. Comme les analgésiques, les pilules contre le stress post-traumatiques, les somnifères, les pilules anti-anxiété, les pilules pour l’épilepsie et pour les effets secondaires de la chimiothérapie. Tout ce que le cannabis peut remplacer…

Cannabis médical le grand remplacement

Des études publiées ces dernières années ont montré à maintes reprises que le cannabis médical réduisait l’utilisation d’analgésiques et de divers médicaments sur ordonnance de plusieurs dizaine de pour cent.

Aujourd’hui, déjà plus de 20 états ont déjà approuvé le traitement de cannabis médical. Notamment  pour les personnes souffrant de diverses maladies et de problèmes de santé. Un nouveau rapport publié ce mois-ci montre qu’une autorisation semblable à utiliser du cannabis médical dans tous les États américains peut conduire à d’énormes pertes des compagnies pharmaceutiques.

Les données

Selon ce rapport, publié par le New Frontier ( société spécialisée dans la collecte et le contrôle des données dans le domaine du cannabis ) , l’industrie du cannabis médical devrait « voler » plus de 4 milliards de dollars chaque années, aux sociétés pharmaceutiques.

Le cannabis médical est devenu « High Tech »

Le rapport, réalisé par l’Université de la Géorgie , à la lumière de l’épidémie d’opioïdes aux États-Unis, a examiné comment le cannabis médical aura une incidence pour les bénéfices des sociétés pharmaceutiques. Ainsi que sur divers médicament pour traiter divers problèmes de santé . Ces données Américaines sur la marijuana médicale ont eu cours ces dernières années.

La crise opioïde ravage littéralement les états unis

Selon les résultats , des recherches antérieures ont montré en 2013 que le cannabis médical a sauvé de nombreux patients aux États-Unis. Les USA qui confirme le coût de 165 200 000 $, investi dans le cannabis médical. Ce qui constituerait une baisse de 11% de la consommation totale de médicaments dans ce pays.

Big Pharma, une baisse de 11% à prévoir

Les chercheurs valident de plus en plus les applications médicinales du cannabis

Les chercheurs comptent sur la baisse de 11% dans l’achat de médicaments au niveau National. Et pas seulement dans les états ou le cannabis médical est approuvé. Selon un calcul basé cette fois sur une liste de 9 maladies, le cannabis médical se révèle totalement efficace dans : la douleur chronique, les troubles de stress post-traumatique (SSPT), les troubles du sommeil, l’anxiété, l’épilepsie, la douleur neuropathique, le syndrome de Gilles de la Tourette, le glaucome et les nausées et vomissements de la chimiothérapie.

Les laboratoires pharmaceutique s’intéressent de plus en plus au cannabis

On estime que les ventes de cannabis médical augmenteront dans le traitement de ces maladies. Ce qui revient à 40 milliards par an (à travers les Etats-Unis) en 2016. Et à 44 milliards par an en prévisionnel de 2019. Si le cannabis remplacera 11% de tous les médicaments mentionnés , soit plus de 4 milliards $ pour chaque maladies et un total allant à 18,5 milliards $ jusqu’à 2019. (4,41 milliards en 2016, 4,55 milliards en 2017, 4,7 milliards en 2018 et en 4.56 milliards 2019).

Une « goutte d’eau » dans l’océan

Néanmoins, et en dépit de la somme astronomique, il semble que ce n’est pas très facile pour les entreprises pharmaceutiques… Surtout pour celles, dont les ventes totales pour tous les médicaments et les services s’élève à 425 milliards de dollars en 2015

« Les Etats-Unis constituent 35% du marché pharmaceutique mondial.Et ce domaine d’activité est le plus grand marché de médicaments au monde. Ceci est une partie importante de l’économie américaine », a récemment déclaré le PDG et fondateur de New Frontier. « L’effet du cannabis médical semble être  » une goutte d’eau dans l’océan » en ce qui concerne l’ensemble de l’industrie pharmaceutique », a t-il ajouté.

Dans les pays où la marijuana médicale est approuvée, on constate une diminution d’utilisation de 11% des médicaments sur ordonnance. Et si le cannabis est approuvé à travers tout les Etats-Unis, on commencera à voir le cannabis médical comme une alternative ou un produit complémentaire aux médicaments .

« Toutefois, lorsque les chiffres vont se renverser dans ce secteur de l’industrie, les marchés qui sont considérés comme particulièrement lucratif pour les compagnies pharmaceutiques , peuvent espérer des implications futures majeures. »

Exemple avec la société Pfizer

Les sociétés peut être compromises avant tout , c’est le cas pour la compagnie pharmaceutique Pfizer. Qui met l’accent actuellement sur les médicaments traitant des problèmes de santé tels que l’épilepsie, le glaucome, la dépression, l’anxiété et les AVC.

La société, qui a gagné en 2016 , 52,8 milliards $ grâce aux ventes de médicaments. Ainsi, elle peut encore absorber les dommages causés par le cannabis médical… Ceci à un demi-milliard de dollars par an, selon le rapport. Le cannabis médical n’est qu’à ses débuts, et pourtant les sociétés pharmaceutiques trembles déjà…

Tags : businessCannabiscannabis médicalcannabis thérapeutiquedispensaireÉtudelegalisationtraitementUS
hemp

The author hemp

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis