Suicide de Chris Cornell, les benzodiazépines responsables
Lifestyle

Suicide de Chris Cornell, les benzodiazépines responsables

Les benzodiazépines ont conduit Chris Cornell (le leader de Soundgarden) au suicide

Après Prince, Michael Jackson, Heath Ledger, Elvis Presley et Jimi Hendrix. Chris Cornell, un des chanteurs emblématiques du rock grunge Soundgarden, a été retrouvé mort mercredi dans une chambre d’hôtel de Detroit. Le médecin légiste du comté de Wayne a conclu que le décès de l’artiste était dû à un suicide par pendaison… Mais ce qu’on sait moins, c’est que Chris Cornell fait parti de la longue liste des victimes de l’industrie médicamenteuse… Les analgésiques, opioïdes sous ordonnance et les benzodiazépines sont les principaux responsables de ces décès.

Le suicide de Chris Cornell

Le corps du chanteur de 52 ans a été retrouvé dans une chambre d’hôtel du Michigan au début du jeudi matin. La nuit précédente, Cornell a joué un spectacle au Fox Theatre à Detroit avec Soundgarden dans le cadre de sa tournée nord-américaine. L’enquête sur sa mort conduit à un possible suicide par pendaison. E même si une porte-parole du Wayne County Medical Examiner’s Office a averti The Washington Post que la cause exacte du décès n’avait pas encore été déterminée…

Chris Cornell avec ses enfants lors de la première des Avengers

Le décès (ou suicde) de Chris Cornell pose plus de questions que de réponses, laissant à beaucoup le loisir d’analyser son passé troublant… Ceci pour avoir des indices sur la question que chacun se pose : pourquoi ?

« les médicaments sur ordonnance »

Une étude Israélienne publiée cette semaine a révélé que les patients qui font face à la douleur avec des analgésiques, souvent appelé « les médicaments sur ordonnance » conduisent presque 3x plus à la dépression et à l’ anxiété que le cannabis médical. Cette constatation n’est pas nouvelle du tout. De nombreuses stars habituées aux « drogues » médicales ont terminé leur vie avec un surdosage…

Chris Cornell lors de ses début avec Soundgarden

Ces « médicaments » contiennent des produits chimiques dangereux et l’un des effet secondaire commun à tous est de conduire le patient (ou la victime) à l’anxiété et la dépression. Et finalement au suicide… Ce que nous prouve une fois de plus le suicide supposé de Chris Cornell.

Anxiété et dépression

Le jour avant sa mort, le leader de Soundgarden, Chris Cornell accuse son traitement de le conduire au suicide.

« La mort de Chris est une perte qui ne peut être décrite par des mots,  un vide dans mon cœur que je ne pourrais jamais remplir » , écrit sa femme . « Il était un père et un mari dévoué et son monde tournait autour de la famille, bien sûr, à côté de la musique. »

Mais après leur dernière conversation au téléphone, sa femme Vicki sentit que quelque chose clochait…

« Quand nous avons parlé après le spectacle, j’ai remarqué que ses paroles étaient confuses, il était différent» – « Après le concert, il mangeait ses mots » dit-elle. « Quand il m’a dit qu’il avait pris un ou deux médicaments de trop (Ativan), je suis entré en contact avec ses gardes du corps et j’ai demandé de l’envoyer en examen médical. »

Chris est mort parce qu’il avait affaire à une crise existentielle tout au long de sa vie. Et les benzodiazépines faisaient parti de cette crise, ces médicaments qui étaient sensés le soigner… Chris Cornell, dont le registre très étendu de la voix masquait de difficiles combats contre la drogue et la dépression. Il fut un des pionniers du genre grunge, de nombreux artistes à ce jour lui rendent hommage.

Les Red Hot Chili Peppers lui ont rendu hommage en musique.

Le danger des benzodiazépines

L’Ativan (Ativan) est l’ un des noms commerciaux d’un médicament générique, le Lorazépam, qui appartient à la famille des benzodiazépines. Cette drogue pharmaceutique est similaire à l’ action du Valium. Les benzodiazépines sont des médicaments très largement utilisés, en France notamment. Mais, ce type de médicament est dangereux. Il provoque une dépendance et camoufle les difficultés psychiques des personnes qui les utilisent…

Les benzodiazépines sont très dangereux quand ils sont mélangés à la drogue ou autre « médicaments » pharmaceutique

La subjectivation est perturbée en fonctionnant différemment que lorsque l’on vit sans absorption de ces produits chimiques. Ainsi, ils sont utilisés pour obtenir une sensation de calme et de détente et diminuer le stress. Hors, ils agissent comme un camouflage et fausse la perception que l’on a de soi-même.

Les benzodiazépines responsables de la mort de Marilyn Monroe par overdose…

Et pourtant, les benzodiazépines sont prescrits massivement par des médecins généralistes et sur des périodes très longues. Ils font la fortune des multinationales du médicament. En outre, beaucoup de psychanalystes déconseillent fortement l’emploi des benzodiazépines. 

Tags : cannabis médicaldroguelifestylestarsubstitue
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis