Culture & Grow

8 mutations génétiques de cannabis

8 mutations et anomalies qui donnent à la plante de cannabis un look si particulier

Comme pour beaucoup d’espèces du règne végétal, la plante cannabis produit de temps en temps des mutations génétiques .Voici 8 mutations et anomalies qui donnent à la plante un look particulier suivi de brève explication sur la signification et les conséquences de ce phénomène que vous ne connaissez peut-être pas .

Les mutations du cannabis

La plante de cannabis peut varier génétiquement selon certaines conditions de vie inhabituelles…

Par définition : La mutation est un terme qui décrit un changement dans la constitution génétique de la biologie d’un organisme quelconque. Cela peut entraîner divers changements sur les caractéristiques de la plante. La raison de la mutation peut être due a une manipulation délibérée d’une personne (comme une expérience de laboratoire). Ou l’exposition à des conditions de vie inhabituelles en termes de température, nutrition, pression partielle exercée par l’oxygène, le rayonnement et beaucoup d’autres facteurs…

Phyllotaxie verticillé

La phyllotaxie verticillé est une mutation connue des producteurs de cannabis. Elle signifie l’ordre dans lequel sont implantés les feuilles sur la tige. Ainsi, elle provoque trois feuilles au lieu des deux habituelles. Et par la suite produit un rameau excédentaire sur un même nœud.

Phyllotaxie verticillé

Bien que les symptômes peuvent aider à obtenir une récolte plus abondante, cette mutation est négligeable car la plupart du temps elle n’atteint pas la fin de sa phase de croissance. Le phénomène se caractérise par son aspect unique principalement sur les petits plants, comme le montre l’image.

Polyploïdes

La Polyploïde est un organisme de mutation qui oblige à accueillir deux fois plus de chromosomes nécessaires. Le phénomène polyploïdie du cannabis se produit quand il y a un problème dans les processus cellulaires de la plante au cours de la phase de croissance. A part un léger changement en apparence, il n’a pas d’autre effet.

Polyploïdes

Variégation et Albinisme

Comme chez les humains et les animaux, le phénomène de l’albinisme se produit lorsque les gènes responsables de la production de chlorophylle ne peuvent s’exprimer correctement, ce qui conduit à différentes pigmentations comme chez les plantes albinos.

Variégation et Albinisme

Bien que le phénomène est intéressant et beau, il n’est pas bénéfique en terme de qualité des produits et pourrait même faire du mal à la plante. En outre, le phénomène du cannabis albinisme est rare et presque non enregistré, la grande majorité des plants albinos existants sont créés à la suite d’un excédent de lumière.

Fleurs secondaires , Inflorescence ou Cyme

Cela se produit lorsque les fleurs habituelles poussent à l’extrémité des tiges et des branches. En outre, ces fleurs secondaires commencent à se développer également à la bases des feuilles.

Fleurs secondaires , Inflorescence ou Cyme

Les débutants pourraient penser c’est un développement positif  pour bénéficier de plus de fleurs dans le jardin. La recommandation est d’enlever les fleurs secondaires pour ne pas que des nutriments supplémentaires ne se perdent pas en chemin à l’insu des plus grandes fleurs.

Duckfoot ou patte de canard

Le phénomène de  » Duckfoot  » a lieu quand une plante pousse palmée entre les pointes des feuilles, ce qui donne les feuilles ressemblant à une patte de canard et qui ne fait pas vraiment penser au cannabis.

Duckfoot ou patte de canard

De plus, les plantes atteintes de cette mutation produisent une culture qui n’a pas vraiment une odeur rappelant le cannabis. Elle fait partie des mutations les plus recherchées des cultivateurs. D’une part pour sa forme et d’autre part pour son odeur. Ce qui permet un camouflage naturel.

 Graines Polymères ou Graines polyembryoniques

Une autre mutation existante chez les graines de cannabis: les graines polymères. Celle-ci produira plus qu’un germe et donc, pendant la germination on retrouvera deux germes voir plus.

Graines Polymères ou Graines polyembryoniques

Si elles sont traitées avec soin, les germes seront suffisants pour enlever la coquille de la graine après un jour ou deux et séparer délicatement les deux. Après séparation, les deux germes se développeront et se transformeront en une paire de plantes saines.

ABC (Australian Bastard Cannabis) ou Bâtard Australien

L’Australian Bastard Cannabis est une mutation rare qui a été découverte dans les années 70 par des producteurs près de Sydney, en Australie. Les plantes atteintes de la mutation ne ressemblent pas au cannabis et la croissance des feuilles est courte et elliptique.

ABC (Australian Bastard Cannabis) ou Bâtard Australien

La première mutation découverte était faible en THC et se rapprochait du chanvre. Par la suite un certain nombre de producteurs australiens ont essayé d’y incorporer des espèces hybrides. A ce jour , on ne connait personne d’expérimenté sur ces étranges gènes australs.

Vigne de cannabis

L’une des mutations les plus rares dans le monde de la culture cannabique (et qui laisse encore plusieurs points d’interrogation) serait  »la vigne de cannabis ». Il semblerait que les cultivateurs qui ont essayé de reproduire et de combiner des variétés à base de bâtard australien. Ainsi, ils sont parvenus à reproduire un plant de cannabis en croissance spirale sous forme de vigne.

Vigne de cannabis

Même la forme des feuilles et des fleurs de ces plantes cultivées n’ont rien à voir avec les feuilles classiques du cannabis. Mais plutôt il ressemblerait à une éventuelle mutation du houblon (un parent éloigné de la plante de chanvre). Ce qui se présente par des caractéristiques similaires, indiquant une possibilité théorique que la mutation est un fait réel.

Tags : botaniquegrowmutation
weedmaster

The author weedmaster

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis