Introduction à la culture « veganic » ou « végétalienne »

La culture vegan est passer d’être une tendance à un mode de vie pour de plus en plus d’individus à travers le monde.  Il n’est pas rare de trouver dans les dispensaires, de l’herbe « végétalienne », ou plus précisément de la « veganic marijuana »… Une dénomination étrange pour une plante qui par principe est déjà un végétal… Alors qu’est ce qui rend l’herbe végétalienne ?

La culture veganic

Le pot que vous fumez maintenant est une plante, ok … Mais pour arriver à vous, le cannabis devient mature en utilisant des produits principalement organiques tels que la farine de sang, la farine d’os, et l’hydrolase de poisson. Toutes ces nutriment commerciaux contiennent des parties animales…

La culture veganic assure donc que les plantes peuvent absorber les nutriments à pleine capacité.

Mais, la culture végétalienne vise à rendre les nutriments 100% bio-disponibles à tout moment. Cela signifie que les microbes du sol (principalement les bactéries et les champignons) doivent être abondants et sains.

Définition de l’herbe végétalienne

Le «veganic» est une combinaison de «végétalien» et «d’organique» qui n’utilise pas de matières animales pour cultiver la marijuana. Parce que c’est organique, cela signifie aussi qu’aucun engrais synthétique ou chimique n’a été également utilisé. Les plants de marijuana végétal sont cultivés sur une base purement végétale. Elles obtiennent leurs nutriments à partir de repas à base de plantes. Evidemment, si vous avez cultivé de la marijuana jadis, et que c’est la première fois que vous entendez parler d’herbe végétalienne, çà ne peut que vous surprendre – mais la vérité est que les plantes de marijuana poussent aussi bien avec ces nutriments !

Culture de souche Wonder Woman , en veganic

Mis à part que l’herbe est plus saine à consommer, l’herbe veganic est aussi parfaite pour l’environnement et les plantes sont plus rentables pour développement durable. La culture d’intérieur est devenue notoire pour sa consommation d’énergie élevée, obligeant les cultivateurs et les utilisateurs à trouver une autre alternative. Se débarrasser des produits d’origine animale est un moyen simple mais significatif afin de réduire l’impact de la culture de la marijuana sur la planète.

Avantages de l’herbe végétalienne

Juste parce que la marijuana a été cultivé en utilisant des méthodes végétaliennes ne signifie pas qu’elle est moins puissant que votre herbe traditionnelle. Beaucoup de souches végétaliennes sont en fait très puissantes, il n’est pas surprenant de voir que certaines souches ont plus de 20% de THC ou plus de 10% CBD.

Une des souches de Kyle Kushman, spécialiste en la matière

Les producteurs tirent le plus d’avantages de l’utilisation de méthodes végétaliennes parce que cela donne un rendement élevé avec le moins d’intrants. L’objectif de la croissance végétalienne est d’imiter l’environnement naturel de croissance de la marijuana dans la nature. Dans un environnement normal dans la nature, les plants de marijuana sont exposés à une quantité minimale de matière animale. Elles obtiennent leurs nutriments de la pourriture des insectes ainsi que la décomposition occasionnelle des animaux. C’est pourquoi les plants de marijuana répondent si bien aux techniques végétaliennes.

La force des méthodes « veganic » résident dans le sol.

Lorsque vous utilisez des méthodes de culture végétalienne, le sol est à peu près suralimenté avec autant de champignons nutritifs et de microbes. La culture végétalisée rend les éléments nutritifs biodisponibles à tout moment, de sorte que les champignons et les microbes dans le sol doivent être présents à tout moment, ce qui permet à la plante d’obtenir le plus de nutriments hors de lui que possible.

Principes du jardinage végétalien

Le concept de jardinage végétalien a été développé pour la première fois par un groupe d’horticulteurs nommé Kenneth Dalziel O’Brien, Rosa Dalziel O’Brien et Maye E. Bruce au cours des années 1940. Ils voulaient prouver qu’il était possible de faire pousser des cultures saines sans avoir à se fier aux déchets en provenance d’animaux. Afin de prouver que leur méthode ne  contribuait pas à la salubrité globale du sol.

Préparation d’une potasse veganic

Pour s’assurer que le sol est sain, les déchets végétaux doivent être utilisés sous forme de potasse microbes et paillis. Seuls des nutriments organiques certifiés doivent être utilisés sur le sol. La culture végétalienne réussie repose sur l’équilibre des microbes du substrat et du sol. Les microbes sont responsables de décomposer les nutriments dans le sol. De sorte qu’il est plus facile pour les racines de marijuana de l’absorber. Si les produits végétaliens sont utilisés correctement, vous pouvez vous attendre à l’absorption des nutriments à un taux de 100%.

Préparation d’un sol organique & végétal (veganic)

Lorsque des nutriments synthétiques sont utilisés, les taux d’absorption ne sont que d’environ 25%… Ce qui est encore pire, c’est que l’utilisation d’engrais synthétiques endommage effectivement les microbes dans le sol. Et ceci tout en contribuant à l’acidification des sols…

Les vers sont bienvenus dans la culture veganic

D’autre part, l’utilisation de microbes naturels aide à décomposer la matière végétale. Et tout en se débarrassant des nutriments dans une forme déjà décomposé. La matière végétale riche en azote doit être utilisée pour végéter les plantes. Tandis que le phosphore et le potassium doivent être utilisés pour les plantes à fleurs.

Kyle Kushman

À l’origine, le jardinage végétalien a été développé pour la culture en plein air, même si certains ont pu utiliser ces mêmes méthodes avec succès en intérieur, ce qui est le cas de Kyle Kushman.

Kyle Kushman

Kyle Kushman est l’un des partisans les plus notables de la culture veganic. Il a publié de nombreuses informations sur les meilleurs produits à utiliser, sur la base de son propre usage, et sur plusieurs années. Sans doute, qu’une recherche sera nécessaire pour déterminer le mélange parfait pour vos plantes, mais au final vos efforts seront bien récompensés !

Tags : Cannabiscultureherbe végétaliennemicrobeorganiqueplantationveganveganic
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis