Le chanvre nettoie les sols contaminés en Italie

Les agriculteurs italiens utilisent du chanvre pour nettoyer les sols contaminés

En Italie, agriculteurs et éleveurs utilisent le chanvre dans un but particulier. Grâce à un processus appelé phytoremediation, les plantes de cannabis se nourrissent des toxines du sol et extraient les métaux lourds hors de celui ci. Par ce principe le chanvre nettoie les sols  de toutes matières toxiques, et réanime la viabilité du pâturage.

Vincenzo Fanaro, un éleveur de mouton en Italie

Les éleveurs de moutons à Taranto, en Italie, cultivent du chanvre. Cependant, ils ne sont pas du tout concernés par la concentration de THC ou la renommée des souches. Car le cannabis qu’ils cultivent a pour seul but de nettoyer le sol des matières toxiques, aidant ainsi à rendre durable leur terre ternie.

Vincenzo Fanaro

Vincenzo Fanaro n’est pas un cultivateur de cannabis de métier.« Pendant des générations, notre famille a produit de la ricotta et de la viande », a t-il déclaré à CBS News. Mais la ferme de Fanaro est à seulement à quelques kilomètres de la plus grande usine d’acier d’Europe… Et le ruissellement chimique fait son chemin jusqu’au sol, et finalement, chez les moutons de Vincenzo…

Panorama toxique…

Le gouvernement italien a découvert les toxines en 2008, et en conséquence, Fanaro fut forcé d’abattre son troupeau en entier. Et si la perte de 600 animaux n’était pas suffisante, la terre ne semblait plus apte au pâturage, et à jamais… Mais grâce au  processus appelé phytoremediation, et donc avec l’aide de la plante de cannabis,  un nouvelle vie reprend dans la terre de Fanaro.

Processus de phytoremediation

Les plantes de cannabis ont des racines à croissance extrêmement rapide. Ces racines tirent les toxines de la terre vers la plante en elle-même. Ceci afin de les stocker, ou de convertir les produits chimiques en substances inoffensives. Fanaro ne cultive pas du chanvre pour le transformer en huile de CBD ou en une série de t-shirts. Le chanvre est là pour nettoyer !

L’avenir du chanvre en canna-science

Le même processus de phytoremédiation a été utilisé à Tchernobyl, en Ukraine après la fusion du réacteur nucléaire de 1986, pour éliminer les matières radioactives. Fanaro est convaincu que ce brillant exemple de canna-science sera l’avenir de sa ferme.

De Tchernobyl à Fukushima, le chanvre peut sauver la planète des déchets nucléaire

Et qui sait, peut-être après que le sol de Fanaro soit à nouveau bon pour les cultures commerciales, il pourrait s’en tenir au cannabis et commencer à produire des huiles CBD. Ainsi que d’autres produits industriels à base de chanvre, avec ricotta et saucisse de mouton…

Tags : Cannabischanvreitaliematières toxiquesmétaux lourdsphytoremediationplantationscience
hemp

The author hemp

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis