Lifestyle

Ces modèles qui livrent de la weed à New York

Les modèles de Green Angels livrent de la marijuana à Rihanna

Il existe mille façons de se procurer de la weed à New York, mais les Green Angels ont conçu une nouvelle stratégie pour se démarquer:  embaucher des modèles pour être leurs concessionnaires ou plus exactement des dealers… Sa fondatrice top-model elle même, fait tourner a elle seule l’industrie de la livraison du cannabis sur Manhattan … Visite derrière le rideau dans ce petit monde exclusif et élitiste qui fait la joie des stoners de New York.

Le fonctionnement des Green Angels

Honey est la fondatrice et PDG de Green Angels, un service de livraison élitiste qui emploie des jeunes modèles. Elles ont pour mission de livrer la weed à des stoners assez célèbres, comme Justin Bieber et Rihanna. Ainsi qu’un réseau étroit de clientèle basée à New York . Honey a commencé l’entreprise en 2009. Elle a appris rapidement que la façon de contourner l’interdiction de NYC avec qu’ils attendaient le moins – des femmes séduisantes et éduquées qui sont formées pour gérer n’importe quelle situation.

Mais le modèle Green Angel est évidement construit sur l’idéal féminin, la fille d’à côté, accessible, fumeuse et qui en sait plus que n’importe quel client ^^ A l’arrivée elle proposera un large choix de mets cannabique; comme de l’herbe top qualité à 50 $ le gramme, des teintures à 80 $, de la vape pour 140 $ ou bien des sucettes au caramel à 30 $…

Une sécurité exemplaire

La clientèle de Green Angels est basée sur un renvoi personnel. En outre, il existe un ensemble strict de règles mis en place pour assurer la sécurité des filles et de l’entreprise. D’abord et avant tout, les « anges » ne sont pas autorisés à livrer dans l’appartement du client. Mais aussi les modèles en question, n’ont pas le droit de traiter de leur affaire dans des lieux publics.

Si un client abuse des privilèges qui sont inclus dans une charte d’adhésion, ou qu’il agit afin de révéler des informations jugées incriminantes. Alors ils seront automatiquement expulsés… Cependant, s’ils intimident, réprimandent, ou harcèlent une des filles; les clients auront la surprise de faire face au service de sécurité de la société… En effet la sécurité des filles de Green Angels est au-dessus de tout autre chose, même si çà signifie perdre un client qui paye bien.

Les modèles agissent sous un faux nom, qui plus est elles sont pistées par leur propre téléphone. Une fois quelles obtiennent la mission, elles sont directement envoyées à la maison du client. Lorsque les filles font sur une course, elles sont chargés de s’habiller en Green Angels. En gros dans un style moderne très New Yorkais. Les tenues trop sexy, trop « marijuana » ne sont pas admisses. Car Honey pense que cela attire l’attention des indésirables de la police ou de leurs clients…

Une patronne top-model atypique

Honey est une top-model mormon excommuniée des Rocheuses. Le « miel » (Honey) n’est pas son vrai nom… C’est un pseudonyme qu’elle a choisi pour répondre au reportage de GQ, aujourd’hui enceinte elle préfère garder l’anonymat. Honey a commencé l’entreprise en 2009, elle obtenait la weed dans le square d’à côté. Puis comme tout dealer, elle faisait ses pochons et les revendait… Elle passait son temps à regarder les reportages de CNN et comment la guerre contre la drogue brisait les dealers…

Aujourd’hui, ses dépenses totales représentent en moyenne plus de 300 000 $ par mois en marijuana. Et plus environ 30 000 $ pour les cabines, les téléphones cellulaires, les loyers pour diverses maisons sécurisées et d’autres frais administratifs. Elle fait un bénéfice de 27 000 $ par semaine.

«J’aime voir un tas d’argent dans mon salon», dit-elle.

Il y a quelques années, Honey dit, qu’elle a commencé à livrer de l’herbe, gratuitement, à Rihanna. Son espoir était que Rihanna lui fasse la promo de  Green Angels au cas ou la légalisation deviendrait jamais nationale… A propos de Rihanna elle dira :

«Elle est très intelligente, vicieuse. Je peux voir que ce n’est pas quelqu’un qu’on peut baiser»

Le pouvoir des filles & la Ganja

Le succès de Green Angels reposent entièrement sur le pouvoir des filles associé à la marijuana. En plus d’être jolies et communicatives, elles sont totalement passionnées par leur travail et l’herbe.

Honey,  est passée de top-model pour adolescents  à entrepreneuse millionnaire. Et avec une poignée de filles avec qui elle partage presque la même histoire. En général ces filles ont tout perdu en contractant la fameuse dette du prêt étudiant Américain. Aujourd’hui elle poursuivent leurs rêves, les Green Angels démontrent que la Ganja et les filles vont de pair !

Le cannabis a changé des milliers de personnes, voir des millions de vies en raison de ses avantages médicaux incroyables. Green Angels nous prouvent que le cannabis peut également aider les jeunes femmes à acquérir un avenir professionnel. Et tout en restant elles mêmes, et gracieusement payées ^^

Tags : CannabisganjaMarijuanastonertop-modelweed
CannaPlus

The author CannaPlus

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis