légalisation

L’argent de la marijuana finance la prévention au Colorado

Une subvention issue des taxes sur la marijuana pour des programmes de jeunesse dans une ville du Colorado

Le conseil municipal de Longmont dans le Colorado a approuvé officiellement, mardi soir, un contrat avec l’État pour une subvention de 567 640 $ sur la marijuana. La Ville prévoit de dépenser pour la prévention jeunesse, concernant la consommation de marijuana.

La subvention

Le ministère des Affaires Locales du Colorado, a initialement annoncé l’automne dernier, environ 985 760 $ de subventions accordées aux villes qui n’autorisent pas les ventes de marijuana dans leurs territoires. Mais qui ont subi les effets de ventes excessives résultantes de la légalisation… En outre, les ventes concernent la culture ou la transformation de la marijuana en détail – que ce soit fait légalement en dehors de ces limites, ou illégalement à l’intérieur de la ville.

Le format commercial du cannabis a fournit la subvention…

Longmont prévoit d’utiliser une partie de sa subvention de 567 640 $ pour remodeler et fournir l’ancien poste de pompiers. Les fonctionnaires de la ville ont dit qu’elle sera rénovée d’une manière multi-générationnelle, avec des programmes senior et junior pendant la journée. Et des activités familiales la nuit…

Longmont tend à contrôler (et réduire) les ventes légales à l’intérieur de la ville

La ville dépensera également la somme dans d’intervention auprès des jeunes de Longmont. Ainsi ils inciteront les adolescents et les plus jeunes à s’initier à ces programmes de prévention cannabis. La ville compte également acheter deux camionnettes pour transporter les jeunes souscrits à ces programmes…

Longmont incite au homegrow

Longmont est admissible à cette subvention, précisément parce qu’elle vient des ventes nationale de marijuana. Si le conseil municipal est si favorable à de telles dépenses, c’est pour permettre aux entreprises de marijuana au détail, d’opérer à l’intérieur des limites de la ville… En effet, la ville est opposée à une vente non contrôlée, qu’elle soit libre ou commerciale. Cependant, la ville n’aura pas à rembourser les 567 640 $ qu’elle a reçu.

Longmont fera la joie des Growshop…

L’action du conseil municipale intervient la même nuit ou ils ont modifiés la limite de quantité de marijuana par habitant. Toutefois, les résidents de Longmont peuvent cultiver librement dans leurs résidences pour leur usage médical ou récréatif . La limite concerne le marché à proprement parlé, et les dispensaires de marijuana médicale ou autres commerces de détail.

Tags : cannabis médicalcoloradodispensairehomegrowJeunesseLongmontPreventionrecreatif
weedmaster

The author weedmaster

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis