Rhétorique fumeuse du gouvernement Trump

Le gouvernement Trump s’attaque officiellement à la marijuana

Parlant à la presse ce lundi 27/02/2017, le procureur général Jeff Sessions a redoublé d’effort sur sa rhétorique de folie… En pleine session sur le devenir du cannabis, il déclare au nom du gouvernement Trump que la marijuana mène à la violence…

Le monde parallèle de Jeff

Le ministère de la Justice va tenter d’adopter des «politiques responsables» pour l’application des lois fédérales anti-marijuana, a déclaré lundi le procureur général Jeff Sessions. Ajoutant qu’il croit que la violence entoure les ventes et l’utilisation du cannabis aux États-Unis…

Détends toi et fumes un joint, Mr Sessions…

«Nous voyons une véritable violence à ce sujet. Les experts me disent qu’il y a plus de violence à l’égard de la marijuana qu’on ne le pense et il y a beaucoup d’argent en jeu. » a déclaré Jeff Sessions

Les derniers commentaires de Jeff Sessions décrivent une réalité qui n’existe que dans un monde alternatif. La légalisation de la marijuana n’a pas conduit à une augmentation de la criminalité ou de la violence. Mais plutôt à une diminution des taux d’utilisation et d’accès chez les jeunes… Qui plus est, le cannabis est une véritable révolution économique, et donc à une augmentation des recettes fiscales.

Promesse électorale…

La diminution des arrestations des citoyens américains respectueux de la loi est un fait indéniable. La vérité est que la légalisation fonctionne comme l’ont voulu les électeurs et que les opinions du nouveau Procureur général des États-Unis sont imprudentes, irresponsables et totalement fausses.

« Vous ne pouvez pas poursuivre quelqu’un pour une dette concernant la drogue. La seule façon d’obtenir votre argent est à force de tours de bras tactiques, et la violence tend à suivre cela », a déclaré Jeff Sessions.

Ces déclarations ne sont pas seulement hors de contact avec la réalité et le sentiment public. Mais elles vont aussi contre la promesse du président Trump lors de sa campagne électorale…

Le gouvernement Trump se confirme anti-marijuana…

En effet, le président avait promit de laisser tranquille la nouvelle politique sur la marijuana aux États-Unis. Evidemment, les défenseurs et avocats du cannabis disent que les responsables ont totalement exagéré le problème.

Le « Respect State Marijuana Laws Act »

La seule façon d’assurer que les progrès se poursuivent en la matière, est de passer à une à législation fédérale. En effet celle ci ferait en sorte que le procureur général ne puisse intervenir contre le vote des États. En outre, aujourd’hui les Américains en appellent à adopter le Respect State Marijuana Laws Act de 2017.

Le début d’une nouvelle guerre Fédérale contre la marijuana…

Ce projet de loi empêcherait le gouvernement fédéral d’attaquer les lois approuvées par l’État. Et bien évidement protégerait aussi la marijuana médicale qui est menacée par les propos de Jeff Sessions.

Tags : Donald TrumpdroguefederalJeff SessionslegalisationMarijuanapolitiqueprohibitionUS
weedmaster

The author weedmaster

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis