L'étrange position des Philippines
légalisation

L’étrange position des Philippines

Projet de loi douteux sur le cannabis médical aux Philippines, impliquant des enfants

La semaine dernière, un sénateur philippin a présenté un projet de loi pour légaliser la marijuana médicale aux Philippines. Cette proposition de la sénatrice Risa Hontiveros, a été présenté dans le but de freiner la brutale guerre contre les drogues qui a eu lieu depuis que le président Duterte a pris ses fonctions en 2016. De surcroît, une guerre qui a fait près de 8 000 morts dans un massacre récent dans les rues de Manille…

Une position médiévale

Le président Rodrigo Duterte est connu dans le monde entier pour sa politique de tolérance zéro en matière de drogue. Il est responsable de l’avènement de l’une des guerres les plus sanglantes contre la drogue dans l’histoire moderne. En effet, il donne la pleine permission aux policiers et aux citoyens ordinaires d’effectuer des exécutions extrajudiciaires.

Des tonnes de marijuana brûlées aux Phillipines

Indépendamment de cette position médiévale, Duterte est étonnamment en faveur de la marijuana médicale. Finalement, un projet de loi a été présenté pour approbation au Sénat qui légaliserait la marijuana et d’autres médicaments à valeur médicinale, s’ils sont correctement prescrits…

Le président Rodrigo Duterte prêtant serment à son investiture…

Si elle était adoptée, cette mesure permettrait aux Philippines de se pencher sur la consommation de drogues à travers la lentille des soins médicaux… Ceci par opposition à sa politique actuelle, qui consiste à tirer d’abord et poser des questions ensuite.

Le projet médical

Le projet de loi présenté par la sénatrice Risa Hontiveros légaliserait  : « la livraison, la possession, le transfert, le transport ou l’utilisation du cannabis et d’autres drogues dangereuses destinées à un usage médical ou pour traiter ou atténuer l’état médical d’un patient ou ses symptômes associés à sa maladie débilitante.  »

Les docteurs majoritairement contre la marijuana

Le projet de loi stipule que les patients, les soignants, les médecins ou les chercheurs qui travaillent avec le produit seront exempts de toute responsabilité pénale.

Implication des enfants

Malheureusement, le Président en place a d’autres idées avec un projet de loi bien à lui… À cet égard s’il est adopté, le projet de loi  abaisserait l’âge de la responsabilité pénale dès l’âge de neuf ans. En outre, le projet de loi stipule qu’il est nécessaire d’éviter « de choyer des jeunes délinquants qui commettent des crimes en sachant qu’ils peuvent s’en sortir. »

Sortie scolaire des enfants Philippins …

Ce tournant inquiétant pourrait être une réalité en Juin si le Congrès des Philippines apporte son soutien. Entre-temps, le meurtre extrajudiciaire des trafiquants et d’usagers potentiels se poursuit…

Fredenil Castro impliqué dans cet étrange projet de loi

Fredenil Castro est le représentant du gouvernement qui a co-écrit le projet de loi. Dans une interview avec Reuters, il a déclaré que la réduction de l’âge de la criminalité était nécessaire. Surtout en raison du fait que de nombreux enfants sont liés aux utilisateurs de drogues et aux dealers… De ce fait, Duterte et ses partisans estiment que rendre les enfants responsables de leurs actions découragera les trafiquants. À priori , une action qui mettra fin à l’exploitation des enfants locaux, tout en les condamnant..

Une nation au bord de l’isolement

Il convient de noter que Duterte a reçu des critiques extrêmes et la condamnation de la communauté internationale. L’ONU a jugé ses actions tout au long de ses dérapages… La réponse du Président a été de suggérer que les Philippines quitteront simplement les Nations Unies si celle ci continue à commenter ses actions. Toutefois, une telle résolution n’est pas à l’ordre du jour…

Tension quotidienne aux Philippines…

Malheureusement, la consternation des milliers de veuves, de parents en deuil, d’enfants sans mère ou de père, et d’autres qui ont subit des dommages collatéraux dans cette violence inutile, n’a pas été écouté par Duterte…

Duterte et le cannabis, la population s’en souviendra…

Alors que le monde regarde avec dégoût, les citoyens se tuent ouvertement aux Philippines. Avec l’excuse que tout va bien, parce que le président leur a dit de le faire. Ainsi, les enfants dès l’âge de neuf ans entreront dans une bataille sans vainqueur…

Tags : cannabis médicaldroguelegalisationphilippinespolitiqueprohibition
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis