close
Lifestyle

Différences entre manger et fumer de l’herbe

5 différences les plus importantes entre manger et fumer de la weed

On obtient évidement des deux façons des Highs élevés, mais en consommant des comestibles l’expérience est complètement différente. Ces cinq différences entre manger et fumer sont bonnes à savoir aussi bien pour les recrues que pour les vétérans de la marijuana.

1 Le THC est absorbé différemment

Pourquoi les aliments comestibles sont-ils beaucoup plus forts que le cannabis fumé ou vaporisé ?

Lorsque vous consommez des aliments, le THC est métabolisé par le foie, le transformant en 11-hydroxy-THC, ce qui donne tout simplement une intensité plus élevée. En passant par le foie, le THC est converti en une forme bien plus puissante,le 11-hydroxy-THC. De plus, ce dernier passe la barrière hémato-encéphalique avec beaucoup plus de facilité…

2 Effets & durée

Les consommables peuvent prendre  30 min à deux heures pour monter, et les effets peuvent durer plusieurs heures. En ingestion, tout est absorbé en une fois. Et vous n’aurez aucun contrôle sur la dose contenu dans votre aliment. En outre, quand vous fumez du cannabis, vous pouvez contrôler la dose en fonction.

Mais comparé au cannabis inhalé, les comestibles délivrent une plus petite concentration de cannabinoïdes dans la circulation sanguine. En effet, 50-60 % des cannabinoïdes inhalés passent dans le sang, alors que seuls 10-20 % des cannabinoïdes mangés le font.

3 Les comestibles sont plus difficiles à doser

Même les fumeurs de longue date peuvent avoir de la difficulté à saisir la bonne dose en raison du délai entre l’ingestion et le début des effets.

Le joint est plus facile à doser…

Le cannabis inhalé, avec ses effets instantanés, permet au consommateur d’augmenter progressivement son dosage. Pour ce qui est du dosage en ingestion, commencez avec de petites quantités, surtout si vous ne connaissez pas la puissance de votre herbe en ingestion… On commence généralement avec 0,3 ou 0,5 g de têtes et on augmente par la suite.

4 Disparité de la puissance

Votre fournisseur (ou vous même) peut avoir des lots de comestibles qui varient en puissance alors assurez-vous de les consommer doucement…

Une fine part pour commencer…

En général le met est beaucoup plus fort que vous l’avez pensé. Quand le cannabis est ingéré (sous forme de space cake), son effet à tendance à être considérablement amplifié… Attendez vous à un trip de longue durée (de 4 à 6 heures).

5 Les aliments comestibles sont une alternative plus saine au tabagisme

Beaucoup de gens s’intéressent aux comestibles parce qu’ils n’aiment pas fumer… Ou sont préoccupés par les problèmes de santé. La libération plus graduelle, plus « lente », des comestibles pourrait être exactement ce qu’il faut aux consommateurs médicaux.

Une autre alternative, la vaporisation

Toutefois, la vaporisation est considérée comme une autre alternative au tabagisme, mais les comestibles offrent un soulagement plus durable contre la douleur.

Différences entre manger et fumer de l’herbe
5 (100%) 2 votes
Tags : AlimentaireNewsTHCVaporisationWeed
fr French?
X

Inscrivez-vous à la Newsletter

Retrouvez gratuitement toute l’actualité

copyright © Newsletter | BLOG-CANNABIS