Medical

La première application dédiée au cannabis thérapeutique en Italie

Let’s Weed est la première et unique plateforme en Italie dédiée au cannabis thérapeutique

Le ministère de la Santé italien a annoncé que le cannabis produit à Florence (par l’armée) sera disponible fin janvier en pharmacie. Et déjà deux ingénieux entrepreneurs livrent une application similaire à ce qui se fait de mieux aux USA. Ce site disponible gratuitement sur internet, permet à tous les patients italiens de souscrire rapidement à un traitement médical à base de cannabis. Un système fiable appelé « Let’s Weed »

Let’s Weed

Tout a commencé en avril 2015 à Copertino, petite ville italienne de la province de Lecce, dans la région italienne des Pouilles. En fait, la ville est jumelée avec Cupertino (Silicon Valley). Et c’est là qu’ Antonio Perri, en tant qu’ingénieur de gestion, en compagnie d’un analyste programmeur, Stefano Rosato, ont décidé de combiner leurs compétences dans un projet à grand impact social…

La petite ville de Copertino

N’importe qui peut s’inscrire sur Let’s Weed et avoir un accès gratuit à au système. Ainsi qu’à une liste de médecins italiens qui prescrivent du cannabis et aux pharmacies qui les distribuent. Les utilisateurs peuvent également entrer en contact les uns avec les autres et échanger des informations. Ainsi que de meilleurs conseils pour des pathologies spécifiques qui sont traitable avec des cannabinoïdes. Le système est très fiable, il vérifie les antécédents de chaque médecin et de chaque pharmacie, un à un.

Rendu cartographique de « Let’s Weed »

Une initiative privée

Les deux compères n’ont aucun soutien de l’administration publique ni du ministère de la Santé, Let’s Weed est une initiative privée. À plusieurs reprises, ils ont essayé de contacter le ministère de la Santé, mais ils n’ont jamais répondu.

Une telle entreprise aurait eu besoin d’un soutien institutionnel. En effet, le système pourrait être étendu à toutes les régions d’Italie et il ne serait plus nécessaire de vérifier manuellement chaque médecin et chaque pharmacie.

Beatrice Lorenzin, ministre de Santé et Roberta Pinotti, ministre de la Santé annonçant l’accord sur la culture du cannabis, le 18 septembre à Rome.

Cela ne signifie pas pour autant que leurs services ne correspondent pas parfaitement aux directives du ministère. Au contraire ils respectent tous les règlements publiés à ce jour. Tous les produits énumérés sont exclusivement ceux qui ont été légalement autorisés par le ministère de la Santé. Mais la production de marijuana, son commerce, en Italie sont des activités très rentables pour le crime organisé. D’ailleurs l’Italie, après avoir dépénalisé le cannabis, a rétabli des lois prohibitionnistes.

L’armée s’est engagée à faire pousser de la weed…

Mais Rome, cette fois n’a pas voulu ouvrir le débat sur la dépénalisation de la consommation. En effet, la loi continue d’interdire aux consommateurs de faire leur production sur le balcon, et même sur avis médical. Ils doivent toujours passer par la filière officielle des pharmacies.

Tags : cannabis médicalcannabis thérapeutiqueitalielegalisationweed
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis