La légalisation aux USA déconcerte la Chine
légalisation

La légalisation aux USA déconcerte la Chine

Les Chinois déconcertés par les États américains légalisant la marijuana

Alors qu’une grande partie du monde met en œuvre une nouvelle aube pour la réforme du cannabis, la Chine reste perplexe devant le processus de légalisation.

China Daily rapporte que de nombreux citoyens chinois qui ont visité les États-Unis au cours des quatre dernières années sont complètement perplexes face au changement spectaculaire de la politique de la marijuana US. En effet, le contraste est enraciné dans le fait que la plupart des Chinois assimilent encore la marijuana à l’opium. Mais la chine s’interroge et de récentes annonces indiquent que le pays se ré-intéresse désormais à la marijuana.

Amalgame Chinois

Le changement et le débat aux États-Unis ne sont pas passés inaperçus en Chine. Surtout après l’arrestation  en août 2014 à Pékin de Jaycee Chan Jo-ming, fils de l’artiste et acteur Jackie Chan. Jaycee Chan a été arrêté pour consommation de marijuana dans son appartement…

Jaycee Chan écoute une question d’un journaliste lors d’une conférence de presse dans un hôtel de Pékin, le samedi 14 février 2015. Chan, fils de l’acteur Jackie Chan, s’est excusé et a demandé une seconde chance après sa libération de 6 mois de prison.

Jackie Chan, ambassadeur de bonne volonté antidrogue en Chine, a admis avoir pris des drogues pendant huit ans. Il s’est excusé à plusieurs reprises sur l’usage de « drogues ». Finalement, le fils a été libéré en Février 2015 après avoir fait des excuses publiques. Comme la plupart des pays du monde, la possession, la vente, le transport et la culture de la marijuana sont illégales en Chine. Parce que la propagande de la marijuana en Chine met le cannabis dans la même catégorie que l’opium.

Le navire à vapeur Nemesis de la compagnie des Indes orientales (fond droit) détruisant des jonques de guerre chinoises pendant bataille de Chuenpi. Guerre de l’Opium le 7 janvier 1841.

Cette substance très addictive a été la cause de deux guerres majeures au milieu du 19éme siècle. Les empires britannique et français légitimement le commerce de l’opium. La chine comportait plus de 12 millions de toxicomanes à cette époque. Et encore à ce jour le traumatisme reste parmi la nation… La légalisation en Chine est très peu probable dans le plus bref délai.

Les investisseurs chinois

Néanmoins, un communiqué de presse publié récemment par FinancialBuzz.com a révélé qu’un site Web pour les investisseurs sur les marchés des États-Unis et de la Chine. En effet, ChineseInvestors.com lance le premier magasin en ligne chinois pour l’huile de CBD. Les bureaux du site Web seront basés à Shanghai et le marché en ligne se concentrera exclusivement sur les ventes en gros et de détail d’huile aux près de deux milliards de Chinois dans le monde entier.

Shangai premier lieu de commerce d’huile de CBD en chine

« Nous croyons qu’il est judicieux d’avoir www.ChineseCBDoil.com situé à Shanghai, en Chine. [Nous] sommes très enthousiastes d’être la première entreprise chinoise à promouvoir les produits de santé CBD qui aideront les Chinois à améliorer leur état de santé », a déclaré le PDG de ChineseInvestors.com Warren Wang dans le communiqué de presse.

Wang a ajouté qu’ils ont également récemment complété une application mobile « cannabis » de style « Yelp ». En effet, cette application permettra aux locuteurs de mandarin d’examiner et de discuter de divers produits liés à la marijuana.

Le mandarin bientôt en langue cannabique …

Ces récentes annonces technologiques peuvent ne pas apporter la réforme du cannabis à la Chine pendant la nuit. Mais ils peuvent susciter la discussion et le soutien pour les bienfaits apparemment sans fin de la marijuana peut fournir. Toutefois la Chine ne comprend pas les raisons de mettre fin à l’interdiction du cannabis. Mais ils sont clairement ouverts à en tirer profit.

Tags : businessCBDChinedroguelegalisationUS
weedmaster

The author weedmaster

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis