Medical

Nouvelles souches éligibles pour la recherche scientifique

Nouvelle règle d’approbation pour des essais cliniques en 2017

L’ensemble des souches de marijuana seront éligibles pour le travail de recherche scientifique

En octobre, le NY Times a rapporté que le président Obama avait levé des restrictions qui permettaient aux chercheurs d’utiliser uniquement des souches de cannabis à faible teneur en THC. Celle ci étaient approuvées par la Drug Enforcement Administration (DEA) pour mener a bien les recherches. Toutefois, juste produire ce type de souche et obtenir l’approbation appropriée des autorités a pris des années… De surcroît, ceci créa la détresse et la colère, et la frustration parmi ceux qui espèrent des progrès dans leur traitement. Mais aussi d’une amélioration sur les lois internationales, ainsi que les données scientifiques nécessaires pour l’éligibilité du cannabis.

La recherche ne sera plus limité à une souche de cannabis

Les chercheurs de cannabis qui ont été désespérément essayer d’étudier si le cannabis tue les cellules cancéreuses du cerveau. Néanmoins les souches utilisées doivent  être approuvées par la DEA et la Food and Drug Administration des États-Unis (FDA). Par contre, en ce jour elles ne seront pas limitées à un seul type. Effectivement, ceci est à terme est une excellente nouvelle. Ceci dit, on espère que ces nouveaux règlements accéléreront les résultats des essais cliniques visant à obtenir plus d’informations. Notamment sur les avantages de l’utilisation du cannabis pour gérer des maladies comme l’épilepsie, le cancer et la maladie d’Alzheimer.

Un problème international

Ces types de questions ne sont pas spécifiques aux politiques américaines. Le mois dernier, la Australia Broadcasting Corporation a signalé  la propre incapacité de l’Australie,  d’ aller de l’avant dans la recherche clinique. En effet, ces essais cliniques, impliqués le cannabis et les patients atteints de cancer en phase terminale. L’article d’ABC News indique que des annonces ont été faites en décembre 2014 par le Premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud, Mike Baird. L’annonce stipulée que trois essais incluant le cannabis devaient se dérouler au début de 2016. Ces essais cliniques étudieront l’impact du cannabis sur l’épilepsie pédiatrique, le cancer et la chimiothérapie. Mais à la fin de 2016, seul l’essai sur l’épilepsie pédiatrique a commencé. Tous les autres essais seront repousser dans les trois mois tout au plus, c’est à dire en 2017…

Le docteur pourra prescrire un large choix de souches

Toutefois avec ces nouvelles normes,  et ces nouvelles études en cours, des organismes comme la DEA et la FDA obtiendront les preuves scientifiques et médicales qu’ils n’ont de cesse de demander… Ceci permettra à tous, et sur le plan international d’obtenir les informations nécessaires concernant les effets du cannabis sur les cellules du cerveau. Avec tout l’espoir que çà implique, ce qui mènera les dirigeants  à prendre des décisions éclairées concernant les buts médicinaux. Et influera les lois à venir entourant l’utilisation du cannabis.

Tags : cannabis médicalÉtudelegalisationscienceUS
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis