Le cannabis contre la toxicomanie
Medical

Le cannabis contre la toxicomanie

 Vaincre la toxicomanie par le cannabis, une étude démontre que le cannabis peut aider radicalement les toxicomanes

Une recherche décisive, démontre de façon concluante que le cannabis est en fait le contraire à une drogue de passage. Des études ont démontré que les consommateurs de drogues, en particulier ceux qui sont dépendants des opiacés et de l’alcool, pourraient bénéficier de l’utilisation du cannabis. Cette étude se présente  comme une méthode pour s’abstenir des substances dangereuses.

Une étude complète

Une nouvelle étude réalisée à l’Université de la Colombie-Britannique( UBC), suggère que les toxicomanes peuvent utiliser le cannabis comme un médicament pour réduire l’utilisation de substances potentiellement nocives comme les drogues contre la douleur, les opioïdes. En examinant les données sur le cannabis médical, il semble que les patients et d’autres qui préconisent le cannabis comme outil de réduction des méfaits et de santé mentale ont des points valables.

Le Dr Zach Walsh

Savoir comment envisager le cannabis dans un traitement de la dépendance est une question cruciale et nécessaire. Le Dr Zach Walsh, professeur agrégé de l’Université de la Colombie-Britannique et chercheur principal dans l’étude, a examiné toutes les études sur le cannabis médical. Ainsi que ses effets  sur  la santé mentale… Ils ont également examiné les commentaires sur l’utilisation non médicale du cannabis. Cette étude est la plus complète à ce jour.

« Il semble que les patients et d’autres qui ont plaidé pour le cannabis comme un outil dans la réduction des méfaits sur la santé mentale ont quelques points valables », dit-il.

L’alcool ciblée par l’étude

La marijuana pourrait également aider les alcooliques, et donc avec certains symptômes de dépression. Le syndrome de stress post-traumatique et l’anxiété sociale  sont précisément pris en considération. Par contre le Dr Zach Walsh a conclu que le cannabis pourrait ne pas aider les troubles bipolaires ou la psychose.

Phase maniaque / Phase dépressive… Symptômes de la bi-polarité

La marijuana contre la toxicomanie

L’étude est un examen complet des recherches sur le cannabis médical. La recherche vient en tête des plans de légalisation de la marijuana au Canada. Walsh dit qu’il n’y a pas beaucoup d’orientation pour les professionnels de la santé mentale concernant la marijuana.

« Avec la fin de l’interdiction, dire aux gens de simplement cesser d’utiliser (la marijuana) ne peut ne plus être une option aussi réaliste »- » Savoir comment considérer le cannabis dans l’équation d’un traitement, deviendra une nécessité. »

L’étude a également révélé que l’utilisation du cannabis ne semble pas augmenter le risque de dommages. Qu’il soit envers les autres ou soi même. À l’heure actuelle, il n’existe toujours pas assez de directives assez claires sur la façon dont les professionnels de la santé peuvent mieux travailler. Le contexte est qu’il est difficile de faire actuellement des travaux  avec les personnes qui consomment du cannabis…

Le cannabis, la fin des drogues pharmaceutiques

Pour conclure, l’équipe a trouvé des preuves que le cannabis pourrait être utile dans le traitement dans les troubles psychologique. Tel que  l’anxiété sociale, le syndrome de stress post-traumatique et la dépression. Plus directement, le cannabis peut lutter contre la toxicomanie !

Tags : cannabis médicalcannabis thérapeutiquedispensairedrogueÉtuderecherchescience
emnl

The author emnl

Inscrivez-vous À notre newsletter!

Retrouvez gratuitement toute l’actualité cannabis en vous inscrivant à nos newsletters

copyright © Newsletter | Blog-Cannabis